Vous êtes-vous déjà demandé la raison de votre aversion pour les rognons ou de votre passion pour les coquillettes au beurre ? Pourquoi vous aimez tel aliment et détestez tel autre ?

Publicités, normes sociales, interdits religieux, recommandations nutritionnelles, phénomènes de mode, souvenirs d’enfance…, de nombreux facteurs, souvent inconscients, conditionnent nos jugements sur ce qu’il faut, ou non, manger, et entretiennent nos mythes alimentaires.

Nourri de nombreux exemples puisés dans les films de Federico Fellini, l’actualité, les romans d’Elena Ferrante, de Margaret Atwood ou d’Amélie Nothomb, ce livre démystifie nos “habitudes” alimentaires et fait de nous des mangeurs intelligents.

Vous allez enfin savoir pourquoi vous mangez ce que vous mangez.

Humensciences – 428 pages – 23 euros.

Un livre étonnant par son niveau de détail sur l’influence de la culture !

Je tiens à remercier les éditions Humensciences pour l’envoi de ce livre. La nourriture, voilà un bien vaste débat. Cela se traduit par un livre bien épais qui évoque de nombreuses facettes de la part culturelle dans l’alimentation. Et elle n’est clairement pas anodine.

Je ne m’attendais pas à voir tant de détails sur ce sujet. Certains aspects en sont même fort complexes. Il faut dire que l’étude est poussée. En passant par des œuvres littéraires bien connues, l’auteure de cet ouvrage présente des personnages de fiction qui affichent des particularités alimentaires. Même un illustre écrivain, Rousseau, vivait dans des habitudes alimentaires bien spécifiques qui n’étaient propres qu’à lui. Il venait de découvrir la honte de manger.

C’est un vaste programme que je vais essayer de chroniquer du mieux possible. Alors musclez vos yeux, parce que c’est parti !

Ce qu’il y a dans notre assiette reflète notre mode de vie et notre éducation, qu’elle soit familiale ou nationale. Ce livre casse les mythes bien trop ancrées, et explique ainsi le pourquoi du comment de certaines affirmations. La première partie de cet ouvrage s’axe sur le corps humain en lui-même, avec sa psyché. Disons que c’est cette partie qui est la plus rude. Il y a beaucoup de réflexions, parfois très poussées, sur des sujets qui m’étaient jusque là inconnus. Le corps ouvert ou fermé n’en fait pas exception. Le corps de la femme est interprété de différentes façons, avec, à la clé, des explications sur les comportements de l’enfant, et plus particulièrement du nouveau né, face à sa mère. Ce que je peux dire, c’est que ce livre bouscule.

Les débats sont nombreux. Des préceptes alimentaires ont existé dans les temps passés, mais certains ont encore leur place de nos jours. Les hommes et les femmes ne sont pas égaux en terme d’alimentation. Les hommes devant exercer des métiers plus physiques, c’est naturellement vers eux que tend une nourriture plus riche. Tandis que les femmes se devaient de manger des aliments purs. Oui, ce sont clairement des préjugés, mais il faut bien en discuter pour les casser et expliquer leur provenance. De nos sociétés modernes qui prônent des modes d’alimentation bien spécifiques, de la mondialisation de certaines cuisines nationales en passant par des symboles phares de la nourriture économique et rapide à préparer, énormément de sujets sont balayés.

Une autre partie se consacre aux régimes alimentaires. Avec l’arrivée des menus végétariens, des questions se posent sur la consommation de viande. Là aussi, nombreux sont les préjugés et les déviances qui pourraient affecter l’esprit humain en mangeant des animaux. Ce livre évoque également le rôle de la femme dans le foyer, qui tend à changer grâce à la tendance des gastrosexuels, ces hommes qui se mettent à cuisiner, non pas par obligation, mais par passion.

Nombreux sont les tabous alimentaires. On connaît aussi tous le raffinement de la cuisine française, alors que la cuisine allemande apparaît comme grasse et fade, alors que la cuisine italienne fait des adeptes partout par-delà le monde. Pour ma part, j’ai adoré ces passages qui évoquaient le développement des cuisines nationales à l’international, ainsi que les petites touches historiques pour en comprendre les origines. Voilà un ouvrage qui offre beaucoup de savoir !

Je ne m’attendais pas à découvrir autant de sujets, et surtout très pointus, sur les différents thèmes abordés. Je m’imaginais davantage une lecture axée sur les régimes alimentaires qui existent de nos jours, et ils sont nombreux ! 😀

Ma note : 4/5

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles