Les nuages de Magellan, de Estelle Faye

27ème siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont désormais les Nuages de Magellan. Mais les explorateurs ont cédé le pas aux toutes puissantes Compagnies…

Sur l’un des derniers planétoïdes terraformés de la galaxie, Dan, une jeune serveuse, chante le blues dans un bar miteux,  tout en rêvant de partir vers les étoiles. Elle est fascinée par Mary, une cliente mystérieuse dont on murmure qu’elle aurait été membre de la « grande piraterie ». Car un mythe court la galaxie : sur une planète soigneusement dissimulée, les derniers pirates auraient créé une république idéale. Et si c’était vrai ?

Mary espère qu’on l’a perdue de vue. Mais on n’échappe pas aux limiers des Compagnies… Dan, elle, rêve d’aventures. Elle va être servie !

Scrineo – 274 pages – 21 euros.

Un roman poignant, au cœur des étoiles, qui vogue entre la beauté, le doute et l’espoir d’une planète secrète où tout est encore possible…

C’était une lecture que je voulais découvrir depuis pas mal de temps tout de même. Mais vous n’êtes pas sans savoir que mes déboires avec ma pile à lire font partie de mon quotidien. Rien ne se passe jamais comme prévu, comme dans toute bonne histoire d’ailleurs ! J’ai eu l’occasion de rencontrer l’auteure au Livre Paris, alors il ne m’en a pas fallu plus pour chercher à me le procurer !

Damian Sabre était un homme largement reconnu dans le monde des pilotes. En effet, il était leur chef de lutte, celui qui menait la révolte vers une liberté depuis trop longtemps oubliée… La piste de l’astroport d’Ankou était barrée d’une barricade, et empêchait tout mouvement. Toutes les constellations de la Voie Lactée était représentées, avec leurs drapeaux. Elles avaient émergées avec le départ de l’Ancienne Terre et le déploiement de l’espèce humaine dans d’autres mondes habitables. Cela faisait presque un an que l’affrontement durait entre les pilotes et les Compagnies, qui disposaient d’un droit immense sur l’espace et les trajets réalisés hors des atmosphères propres à chaque planète

Des forces de l’ordre anti-émeute étaient massées là, devant la barricade et ceux qui la maintenaient et la consolidaient au gré du temps. Damian Sabre avait un discours bien rôdé, sur la liberté de mouvement, l’espace étant un bien commun que personne ne pouvait s’approprier pour en tirer des bénéfices. Beaucoup décrivaient Damian comme un extrémiste, avec ses idées bien arrêtées et sa volonté de faire plier les Compagnies et le gouvernement. Ses paroles étaient transmises aux quatre coins de la galaxie, à l’aide des drones présents sur place. Il subissait un espoir dans ce combat, d’un retour possible au temps du Philéas, premier vaisseau habité ayant réussi sa course jusqu’à une exoplanète. Mais au milieu de ce tumulte entre révoltés et forces de l’ordre, une grenade incendiaire s’envola et déclencha le début d’une représaille de grande envergure

Une épopée de science-fiction exaltante, qui ne lésine pas sur les émotions et sur les personnages authentiques.

J’adore les histoires de space-opera, un peu comme le Papillon des Étoiles de Bernard Werber, c’est mon petit truc à moi. J’aime m’envoler dans l’espace et frôler les étoiles, découvrir de nouveaux mondes sans bouger de ma bonne vieille planète natale. J’ai trouvé ce roman très poignant. Il y a beaucoup d’émotions qui viennent parsemer cette lecture, et qui sont portées tout particulièrement par les personnages de Dan et de Liliam. Dan était une serveuse, tout ce qu’il y avait de plus classique, dans un bar situé quelque part dans la Voie Lactée. Mais elle rêve d’ailleurs, et souhaite prendre son envol vers l’espace, tout en sachant que cela restera au stade de rêverie. Jamais elle ne pourrait se le permettre, surtout que les lois sont claires. L’espace est régi par les Compagnies, et ce sont elles qui décident du droit de vol et de passage dans l’espace. En ce sens, toute liberté est totalement avortée. Liliam, quant à elle, est une personne dévouée à la protection d’une planète où tout semble encore possible, mais ses pertes de mémoire, dues à une opération réalisée sur Edo, l’empêchent de se souvenir de son emplacement exact pour pouvoir s’y rendre. Surtout qu’elle n’est pas la seule à vouloir retrouver cet endroit

Les Nuages de Magellan, ce sont des scènes dramatiques, tristes et poignantes, mais aussi des instants de légèreté et de beauté devant la contemplation des étoiles et des tranches de vie des différents personnages. J’ai ressenti toute l’oppression exercée par le gouvernement sur les peuples, surtout en cette première scène d’ouverture. Les complots gouvernementaux vont déchirer le cours de l’histoire, pour permettre à de nouvelles violences de prendre à revers ceux qui aspirent à davantage de liberté, comme en ces temps immémoriaux et révolus. C’est une mécanique complexe qui s’offre dans ce roman, avec beaucoup d’action, de changement de décor, de retournements de situation et d’idées toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Je me suis laissé prendre au jeu, et je ne le regrette pas le moins du monde.

C’est toute une technologie qui est évoquée et développée dans cette histoire, avec ses cyborgs, ses laboratoires et installations qui paraissent plus ou moins sécurisés. Les corps humains peuvent être modifiés, adaptés et améliorés pour les rendre plus robustes et leur éviter beaucoup de souffrance inutile. Mais il y a là aussi des aspects philosophiques, comme le fait que des membres cybernétiques déjà utilisés peuvent transporter avec eux une infime partie de la mémoire de leur ancien hôte, voilà qui prête à réflexion et qui rajoute à la beauté de l’intrigue. Cette histoire part d’une dystopie pour évoluer en space-opera, dispersant ci et là nombre de révélations au fur et à mesure que des questions se posent, pour s’achever sur un final plutôt étonnant. Je ne saurai même dire quelle partie de ce roman j’ai préféré tellement chaque scène est imprégnée d’émotions, chose que j’adore et qui donne une âme sans pareil au récit. Alors si vous êtes fan des histoires qui allient technologies, space-opera et luttes intérieures pour la liberté, ce roman est fait pour vous !

Ma note : 4,5/5

Soumettre un commentaire

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It