Naïa est atteinte d’une maladie incurable. À l’aube de ses dix-huit ans, elle sait qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre. Lors d’une escapade en bateau avec son père, son existence a failli cesser bien plus tôt que prévu. Un choc avec un récif rocailleux les envoie tous deux à l’eau. C’est lors de ce naufrage que tout va changer pour eux. Ils vont s’échouer sur une île, située au centre de la Terre…

Naïa Vargas est une jeune lycéenne que la vie n’a pas épargnée. Atteinte d’une pathologie nébuleuse, elle lutte jour et nuit contre ses douleurs qui ne cessent de lui rappeler l’approche de sa mort imminente. Son existence est un fardeau, pourtant, tout bascule le jour où Naïa s’évanouit lors d’une sortie scolaire.⁣

À son réveil, elle découvre un monde nouveau : Malahoï. Un archipel où les villageois vivent en harmonie avec la nature. Dans ce nouvel environnement, elle va découvrir de mystérieux personnages, les Wakamentis. Des Hommes capables de communier avec la nature, d’entrer en contact avec les animaux et plus encore.⁣

C’est alors qu’elle va entamer le parcours initiatique, l’Agoywa, pour tenter de devenir, elle aussi, une Wakamentis. Mais elle est loin d’imaginer que sa présence va réveiller les démons du passé…

Éditions Aquilus – 330 pages – 17 euros (broché).

Un voyage initiatique périlleux au cœur de notre planète, sur un archipel des plus mystérieux !

Je tiens à remercier Thomas Chérel pour l’envoi de son roman. C’est en voguant sur la plateforme de Simplement Pro que j’ai découvert ce premier opus fort intéressant. Une maladie étrange, un archipel où ses habitants vivent en communion avec la nature, et un parcours initiatique qui s’engage pour la protagoniste principale. Il n’en fallait pas plus pour me convaincre !

Déjà, j’ai été surpris par la différence entre ma perception de la quatrième de couverture et la réalité. J’imaginais un parcours initiatique un peu plus philosophique. Je lis beaucoup de romans de Laurent Gounelle, ça ne doit pas aider ! J’ai vite su prendre mes repères pour entrer dans un univers à la Avatar, où des créatures sorties de l’imagination de l’auteur prennent place dans un archipel aux paysages fabuleux.

Il existe tout un monde entre les Surfaciens et les habitants du centre de la Terre !

Je n’ai encore jamais lu le roman de Jules Verne, et pourtant en voici un aperçu. Je ne sais pas vraiment comment Naïa et son père se sont retrouvés à changer de monde, mais ils y sont parvenus. C’est à partir de là que l’existence normale et douloureuse de Naïa prendra fin pour une vie pleine d’aventure et de découvertes !

Elle ne connaît rien de cet archipel, et de leurs habitants. À vrai dire, elle a tout à apprendre. Mais déjà, les choses se corsent. Elle ne parvient pas à retrouver son père, qui semble bel et bien décédé, quelque part entre la surface et là où elle se trouve. Il existe toutefois un moyen de partir à sa recherche, mais pour cela, Naïa va devoir entamer un parcours initiatique qui va l’emmener à un grade supérieur dans la hiérarchie de ce territoire.

La surface appartient au passé, un nouveau monde s’ouvre…

Naïa a laissé sa mère et sa meilleure amie à la surface. Les Surfaciens (oui, voici notre nouveau nom), ne sont pas bien perçus par les habitants du centre de la Terre. Certains d’entre-eux sont même chargés de nous surveiller. Et leurs espoirs se réduisent à néant à cause de notre mode de vie et de la pollution environnante. En outre, vivre au centre de la Terre procure des bienfaits inestimables. L’air est plus riche en oxygène, et beaucoup plus pur.

Ce roman revêt également une dimension fantastique incroyable. L’auteur met en avant des notions d’écologie, de respect de l’environnement, tout en évoquant des phénomènes tels que le voyage astral et la méditation. L’intrigue ne manque pas de rythme, même si j’aurais préféré que les noms inventés soient moins présents. Je me perds vite entre tous les intitulés ! Il ne me reste plus qu’à découvrir la suite des aventures de Naïa, alors que tout va au plus mal. L’archipel est secoué par des complots et des vérités qui finissent par éclater. L’avenir s’annonce incertain…

Ma note : 4/5

Vous pouvez retrouver ce roman sur le site de l’auteur !

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles