Ah ! Vous voilà dans ce second article qui traite des rêves lucides, alors si vous n’êtes pas encore passé par le premier article d’introduction, allez y jeter un œil, mais ce n’est en aucun cas une obligation, je ne le saurai pas ! 😛

Après une première publication qui m’a permis de poser les bases des rêves lucides, je vais vous parler des possibilités que ce dernier peut vous offrir. Forcément, et comme je l’évoquais dans l’article précédent, imaginez-vous bien que vous retrouver dans un rêve avec tous vos sens en éveil ne vous confronte à aucune frontière. Votre limite est votre imagination. Votre limite est matérialisée également par les craintes que vous importez avec vous dans le monde onirique. Il n’y a pas de risque connu à pratiquer ce genre d’expérience, du moins pas à ma connaissance. J’avais seulement entendu dire que le fait d’être dans un rêve lucide pouvait altérer la qualité du sommeil, mais quand on sait que le corps se repose essentiellement lors de la période du sommeil profond et que cette période n’est pas liée aux rêves, je suis en droit de douter de ces propos.

Abandonnez vos peurs et vos préjugés, laissez-vous et autorisez-vous à vivre une expérience nouvelle, ou bien à poursuivre votre quête dans le monde des rêves. Si vous avez déjà une idée de ce que vous souhaiteriez entreprendre au cours de votre prochain rêve lucide, cet article pourrait vous donner des pistes pour de prochaines fois encore ! Et si vous n’avez aucune idée, j’espère pouvoir vous inspirer. 😛

Un Nouveau Monde de Possibilités avec les Rêves Lucides !
Lors de mon premier rêve lucide, je me suis rendu compte à quel point chaque sensation est décuplée…

S’amuser, voyager et profiter

La première chose qui vous est offerte lors d’un rêve lucide est votre propre corps onirique, ainsi que l’environnement qui vous entoure. Prendre le temps de ressentir ses sens cognitifs est déjà un plaisir en soi, simple mais pourtant si efficace. Lors de mon premier rêve lucide, je me suis rendu compte à quel point chaque sensation est décuplée, comme si dans la réalité, un filtre m’empêchait de vraiment ressentir les choses pleinement. C’en était même déroutant. Sentir l’air sur sa peau, avoir la possibilité d’apercevoir chaque détail infime du paysage, entendre le chant des oiseaux tel qu’il est créé par votre cerveau et toucher les branches d’un arbre avec une sensation infinie. Oui, je vous parle d’un arbre, car, lors d’un rêve lucide, je me suis tout de suite contenté de m’envoler pour aller effleurer des doigts des branchages situés à la cime de l’arbre.

Dans cette expérience, j’avais associé les sensations corporelles en contact avec l’environnement. Mais il est également envisageable de faire apparaître un miroir pour mettre un visage sur ce corps dont vous ne connaissez peut-être encore pas grand chose. Ce corps est d’ailleurs adaptable, alors ce n’est pas votre apparence qui importe. Vous pouvez le modeler selon vos souhaits, changer de genre, vous transformer en animal si cela vous chante pour vous mettre dans la peau d’une autre espèce, cela ne fera qu’enrichir votre perception de ce qu’il y a autour.

D’un claquement de doigt, vous voilà dans un nouveau décor, un nouveau paysage. New York, Ushuaïa, Rome, les destinations sont illimitées, et même si vous n’y avez jamais mis les pieds, même si vous n’avez jamais vu de photos des environs, votre imaginaire saura combler vos lacunes et créer des villes et des paysages fabuleux ! Il n’y a rien de plus simple pour aller à la rencontre d’un nouveau pays, de nouvelles cultures, et même si elles sont purement oniriques, vous aurez fait un voyage que personne d’autre ne pourra faire à votre place.

Changer le cours du temps

Pourquoi se contenter du présent alors qu’on peut voyager dans toutes les dimensions temporelles ? Prenez la partie ci-dessus, où il est aussi question de voyage, et incorporez-y ce petit ingrédient qu’est la modification de l’échelle du temps. Imaginez une frise chronologique, et descendez-là lentement, année après année, avant d’enchaîner par les dizaines d’années ou même les siècles, stoppez-vous où vous le souhaitez, observez et imprégnez-vous de l’endroit et parfois des personnes ou de la faune qui s’offrent à vous.

Imaginez un peu le futur qui vous attend, vous, vos proches, vos amis, ou même l’endroit où vous vivez. Le rêve lucide est aussi un terrain d’expérimentation. Amusez-vous à changer certains paramètres, à songer à des futurs alternatifs, et à la meilleure manière d’effectuer vos choix de vie pour atteindre un futur qui vous convienne le plus possible. Il ne faut jamais oublier qu’il y a l’aspect divertissement, mais aussi l’aspect du développement personnel. Se voir tel que vous serez dans quelques années peut être quelque chose qui vous branche, mais il y a aussi ces choix que l’on fait au quotidien et qui peuvent tendre vers une branche du futur plutôt qu’une autre. Saisir des opportunités et prévoir ce qu’elles vous apporteront, voilà bien des possibilités que le cours du temps peut offrir !

Et si vous êtes un brun historien, revivre une bataille ou une époque bien précise pourrait faire de vous l’Homme le plus heureux ! Encore une fois, seules vos envies seront vos limites dans les voyages temporels qui vous attendent…

Trouver des solutions à des problèmes

Quand je vous parlais de l’aspect développement personnel des rêves lucides, on est en plein dedans. Il y a des moments dans la vie où des décisions doivent être prises. Elles peuvent être prises par défaut, tout en laissant quelqu’un d’autre aux manettes de notre propre vie. Mais je pense que se mettre en pilotage automatique ne fait que tendre vers un futur banal et sans intérêt. J’imagine que les rêveurs lucides, et ceux qui veulent s’y essayer aiment prendre les choses en main et tester de nouvelles façons de rendre leurs vies plus heureuses et harmonieuses.

Je ne suis pas expert en résolution de problème, alors c’est pour cela que les rêves lucides apparaissent comme une solution. Invoquer une personne capable de vous aider au travers d’une discussion enrichissante ou imaginer une télévision qui diffuserait les choix possibles et leurs conséquences au court comme au long terme, ce sont deux pistes qui permettent de se poser les bonnes questions ou de voir les problèmes sous un autre angle. Le changement de point de vue peut être intéressant, surtout que dans les rêves lucides, vous vous sentirez moins assaillis par ce que les autres attendent de vous, ce qui pourrait perturber vos décisions en fonction de ce que vous attendez de vous-même.

Les problèmes peuvent aussi être d’une toute autre nature. Prenez par exemple les phobies. Il est possible, dans le contexte du rêve lucide, de se mettre face à ses peurs les plus profondes pour atténuer nos émotions et ainsi entreprendre le début d’une thérapie. Pour ma part, j’ai une peur terrible du vide, et plus particulièrement de cette crainte de tomber. Alors pourquoi pas me mettre à escalader des bâtiments sans aucune sécurité, rien que pour affronter ma peur.

Vivre sa passion

J’ai déjà eu l’occasion de pouvoir visiter une bibliothèque lors de mes voyages oniriques, tout comme d’être le chef d’orchestre d’un groupe de musique. Je pouvais lui insuffler mes pensées, et tous les musiciens s’accordaient pour mettre de la musique sur des paroles, avec un rythme idéal évidemment ! Et si je dois vous faire une confidence, autant il est simple de transférer une idée de roman vers le monde réel, mais lorsqu’il s’agit d’une chanson complète, avec tout ce que cela comporte d’instruments et de paroles, je vous avoue que je n’ai jamais réussi à transposer quoi que ce soit dans la réalité, et c’est bien dommage ! De ce moment, même si j’ignore désormais tout de la mélodie qui m’avait fait vibrer, les émotions que j’ai ressenti en écoutant cette musique tout droit sortie de mon imaginaire resteront ancrées en moi.

Alors si vous êtes fan d’escalade, du pilotage de drone, ou que sais-je d’autre, il est tout à fait possible de s’entraîner dans ses rêves sans qu’il n’y ait de conséquence dans la réalité. Tenter de nouvelles figures ou de nouveaux mouvements avec son drone onirique est beaucoup plus rassurant que dans le monde réel, je peux vous l’affirmer ! 😛

Tester une nouvelle activité sportive ou culturelle ? S’imaginer en plein match contre une équipe redoutable pour redoubler d’inventivité en contre-attaque ? Parfaire ses techniques actuelles tout en laissant son corps au repos ? Trouver votre prochaine idée de roman tout en lisant un livre que vous aurez pioché dans une bibliothèque de votre imagination ? Voilà que je fleurte avec le prochain point de cet article ! 😀

Découvrir l’art et la culture culinaire onirique

Que diriez-vous de lire un roman totalement unique ? Bon, d’accord, cette idée est saugrenue dans le sens où le rêve lucide est limité dans le temps. Les cycles de sommeil offrent des plages temporelles que l’on ne peut pas moduler à sa guise, mais peut-être qu’avec un peu d’entraînement ? 😛

Regarder un film, ou plutôt un court-métrage, histoire d’être sûr d’en connaître la fin. Visiter un musée où toutes les œuvres sont les vôtres, ou des interprétations d’œuvres connues dans le monde réel. Se rendre dans un salon d’innovation, où des inventions novatrices sont présentées. Des défilés de mode, des spectacles de danse, les possibilités sont innombrables. Et que dire de vous délecter de la nourriture onirique ? Un petit restaurant cosy où vous pourriez manger votre plat préféré, mais avec des papilles gustatives qui ne seraient pas aussi limitées que dans la réalité. J’en parlais dans le premier point de cet article, avec l’effleurement des branches d’arbre. Un contact physique peut être décuplé dans les rêves lucides, alors je n’ose imaginer ce qu’il en est dans le cadre des aliments ! C’est sûrement quelque chose qui vaut le détour, et que je n’ai pas encore expérimenté.

* * *

J’espère que cette nouvelle publication sur le thème des rêves lucides a pu répondre à certaines de vos interrogations sur les possibilités qu’ils pouvaient offrir. J’ai volontairement mis de côté d’autres expériences qui peuvent être lancées grâce au rêve lucide, je pense notamment au voyage astral par exemple. Je rédigerai un article sur ces possibilités qui prennent appui sur le rêve lucide.

J’ai essayé d’être le plus explicite possible, tout en mettant beaucoup d’idées, mais ce type d’article ne sera jamais exhaustif. Ce qu’il est possible de vivre au cœur d’un rêve lucide est propre à chacun, en fonction de ses pensées limitantes et de ses ambitions. Alors n’ayez pas peur de tout expérimenter ! 😀

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 📚 Quentin Turquet (@blog_acaniel) le

Soumettre un commentaire

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It