Ce livre met en lumière une façon optimisée d’organiser sa vie pour obtenir des résultats. L’essentiel, l’extraordinaire, sont des termes souvent employés, pour faire prendre conscience qu’une seule et unique priorité peut tout changer !

Notre attention est sollicitée en permanence. Or chaque projet demande de la concentration, notre journée n’est pas extensible et parfois nous avons l’impression de marcher sur place en voulant tout faire en même temps. THE ONE THING, la méthode des pros, a aidé des millions de personnes dans le monde entier à se concentrer sur ce qui est primordial, pour une efficacité hors normes et une lucidité qui permet de mieux profiter de la vie. Vous voulez moins : de distractions, d’e-mails, de tweets, de messages, de réunions, de stress et de perturbation. Vous aurez plus : de productivité et de satisfaction dans votre travail et de liberté. Vous aurez plus : de productivité et de satisfaction dans votre travail et de liberté.

Alisio – 251 pages – 20 euros (broché).

Une ode au minimalisme et à un mode de vie qui se concentre sur l’essentiel !

Je pense qu’on tient le bon ! J’ai adoré découvrir ce livre, qui m’a fait penser différemment pour gagner en efficacité et en productivité. Je ne savais pas du tout vers quoi j’allais en choisissant de lire ce livre. Comment ne penser qu’à une seule chose peut demander autant de pages ? Pourtant, les auteurs le disent bien, ils ont supprimé le superflu pour ne retenir que l’essentiel, maître mot de cet ouvrage. Personnellement, je suis plutôt d’accord avec ce qui se fait dans l’univers du minimalisme. Je pense qu’il faut s’inspirer de cette façon de voir les choses pour éviter de tomber dans les travers de la société moderne.

De ce fait, si je devais sauver un livre des flammes, ou d’un quelconque événement cataclysmique qui nécessite une fuite immédiate : ce serait celui-ci. Il représente un condensé de bonnes pratiques et de solutions. Même si elles ne s’adapteront pas toutes à votre mode de vie, vous pourrez aisément les adapter pour faire au mieux dans votre quotidien. Quand les auteurs évoquent le fait qu’il faut travailler au moins quatre heures par jour sur son essentiel pour atteindre son but dans la vie, je suis d’accord. Mais tout n’est pas envisageable pour ceux qui ne vivent pas de leur passion, et qui doivent composer avec une vie de salarié.

Ce qu’il manque dans ce livre ? Davantage d’exemples concrets, mais aussi des manières personnalisées d’adapter l’ensemble des conseils prodigués.

Des idées qui se recoupent, entre les chapitres, et même entre les livres de développement personnel

Cela fait quelques jours maintenant que je me suis mis à lire des livres de développement personnel. Du moins, ceux que j’ai sélectionné pour ce qu’ils pouvaient m’apporter dans mon but personnel. La loi de Pareto, ça vous parle ? Sachez que ce livre – lui aussi ! – parle de cette loi, avec des exemples à la clé, comme tant d’autres ! Je pense que si beaucoup d’auteurs évoquent ce phénomène, c’est qu’il doit bien y avoir un lien de cause à effet. J’ai l’impression de tourner en rond, parfois, c’est pourquoi je pense qu’il est nécessaire de ne pas lire trop de livres de développement personnel. Déjà parce qu’il faut appliquer leurs principes, mais aussi parce qu’il faut passer à l’action. 😉

Savoir dire non, c’est aussi un acte qui revient souvent. Il faut savoir se libérer du temps, et ne pas tout accepter. Il est impossible de vivre une vie qui mène vers un but si on la passe à faire plaisir. Il y a aussi l’idée de trouver un coach, un mentor. Là aussi, ce livre reprend ce concept. L’intérêt est immense, pouvoir avoir des retours, avoir quelqu’un avec qui partager ses avancées, et qui attend notre travail, voilà encore un moyen de motiver et de faire bouger les choses !

Ce que j’ai appris en lisant The one thing !

  • Prôner le minimalisme. Faire quelque chose, une petite activité, chaque jour, pendant des semaines, des mois, des années, amène à obtenir des résultats extraordinaires.
  • Il faut trouver sa passion, qui va amener à développer une compétence qui lui est liée. Le temps passant, la compétence progresse et les résultats aussi. De meilleurs résultats créent du plaisir, qui motive encore plus à progresser.
  • Réaliser cent tâches qui n’ont aucune finalité ne vaut pas mieux qu’accomplir une seule tâche qui a du sens.
  • La to-do list n’a pas de sens si toutes les tâches qui y sont inscrites revêtent toutes la même priorité. On a l’impression d’avancer en réalisant des actions, mais qui n’ont pas d’importance face à l’essentiel. La liste qui mène au succès est concise.
  • Une étude scientifique, menée par Clifford Nass en 2009 a prouvé que des étudiants qui réalisaient des actions en multitâches avaient de moins bons résultats.
  • Il nous vient 4000 idées par jour, alors il est facile de vouloir faire beaucoup de choses en même temps.
  • Dans l’entreprise, un employé est dérangé en moyenne toutes les 11 minutes. Il prend un tiers de sa journée à se remettre de ces distractions.
  • Il n’est pas nécessaire de se discipliner, mais de se créer une habitude immuable. Ceux qui arrivent à inscrire une nouvelle habitude dans leur vie développent une réduction du stress, de leur consommation d’alcool, de caféine, de leurs achats impulsifs, avec un regain dans les habitudes alimentaires et de leur hygiène ménagère.
  • La volonté ressemble à un réservoir. Plein le matin, il se consomme au cours de la journée. Mais il peut se régénérer en se reposant. La volonté ne vient pas quand on en a envie. Il faut l’utiliser le plus tôt possible dans la journée, quand le réservoir est plein.
  • Il faut avoir une vie contrebalancée. Si on se donne trop au travail, il faut aussi savoir donner dans les autres sphères de sa vie. Certains pensent mettre de l’argent de côté toute leur vie pour profiter à la retraite, mettre de côté les moments avec leurs enfants pour profiter quand ils auront de l’argent. Mais un moment perdu l’est à jamais. Il ne se remplacera jamais à l’identique.
  • La formule pour appliquer l’essentiel et obtenir des résultats comprend : but, priorité, productivité. La productivité est poussée par le but et la priorité.
    Notre but informe notre priorité, et notre priorité détermine la productivité de nos actions.
  • Il ne faut pas se laisser aller de désir en désir, sans cesse à la recherche d’une prochaine source de bonheur. Il est nécessaire d’apprécier ce que nous avons, au risque d’aller d’acquisitions en acquisitions, sans jamais les savourer.
  • Le bonheur apparaît sur le chemin de l’accomplissement. C’est en cela qu’il faut avoir un but dans la vie. Pour se motiver chaque jour à surmonter les nouvelles épreuves.
  • Ceux qui écrivent leurs objectifs ont 39,5% de chances en plus de les accomplir, selon une étude du docteur Gail Matthews.
  • Bloquer du temps de détente avant de bloquer du temps pour votre essentiel. Certains ne prévoient pas de repos, car ils ne pensent pas le mériter. Pourtant, c’est la composante qui permet se se recharger et de se récompenser.
  • La tâche essentielle devrait prendre au moins quatre heures par jour. Mais il y a des différences selon les personnes. Stephen King a dû bloquer du temps pour écrire autour de son emploi du temps professionnel.
  • Accrocher un grand calendrier sur un mur. Faire une croix chaque jour où vous avez atteint votre objectif quotidien essentiel. L’intérêt est de ne pas briser la chaîne des croix qui vont former une grande ligne au bout de plusieurs semaines.
  • Il y a deux approches à ce que nous faisons : l’approche entreprenante « Faire ce qui vient naturellement » et l’approche déterminée « Faire ce qui vient contre-nature ».
  • De base, nous vivons tous avec l’approche entreprenante. Un exemple : la dactylographie. Avec nos milliers d’heures de pratique sur ordinateur, nous devrions tous pouvoir écrire 100 mots à la minute. Pourtant, nous n’y arrivons pas. Nous avons atteint un niveau qui nous semble suffisant. Sans changement, cette compétence ne progressera plus. Cela se nomme le « Plateau OK », selon Joshua Foer.

Les citations et paroles intéressantes véhiculées dans The one thing

  • « Seuls ceux qui se concentrent sur une seule chose progressent dans ce monde. » Og Mandino
  • « Il faut être obsédé. Se lancer à la poursuite de ce que l’on désire. » Général George S. Patton
  • « Le travail multitâche n’est qu’une occasion de rater plusieurs choses à la fois. » Steve Uzzell
  • « Le coût, en termes de temps supplémentaire imposé par l’alternance des tâches, dépend de la complexité ou de la simplicité des tâches. Cela peut aller d’une augmentation de 25% ou moins pour une tâche simple (regarder la TV, plier le linge), à plus de 100% pour une tâche très compliquée (travailler sur un projet complexe, sur un tableur Excel). » David Meyer
  • « Imaginez votre vie comme un numéro de jonglage à cinq balles. Ces balles s’appellent le travail, famille, santé, alors et intégrité. Vous arrivez à les faire tourner sans anicroche. Mais un jour, vous finissez par comprendre que le travail est une balle en caoutchouc. Si vous la laissez tomber, elle rebondira. Les autres autres – famille, santé, amis, intégrité – sont en verre. Si vous en laissez tomber une, elle sera irrémédiablement rayée, ébrechée, voire brisée. » James Patterson
  • « On ne choisit pas son avenir. On choisit ses habitudes, et ces habitudes décident de notre avenir. » F.M. Alexander
  • « […] d’autres ont vécu avant toi. Tu n’es pas la première personne à avoir de grands rêves, alors tu ferais bien d’étudier ce que les autres ont appris, et d’agir en fonction de leurs leçons. »
  • « [Ceux qui réussissent] bloquent du temps pour leur essentiel, et protègent jalousement ce temps réservé. Ils ont fait le lien entre l’utilisation efficace du temps et les résultats qu’ils cherchent. »
  • « Les gens responsables accomplissent ce dont les autres se contentent de rêver. »
  • « Je ne connais pas la clé du succès. Mais la clé de l’échec, c’est d’essayer de faire plaisir à tout le monde. » Bill Cosby
  • « Lorsque vous passez les premières heures de la journée à faire le plein d’énergie, le reste de la journée vous demande moins d’efforts. »
  • « Dans 20 ans, ce que vous n’aurez pas accompli vous décevra davantage que ce que vous avez accompli. Alors larguez les amarres. Quittez l’abri du port. Ouvrez grand les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez. » Mark Twain
  • « Il y a plusieurs façons de donner un sens à sa vie, mais la plus juste de toutes est de mener une vie qui ne laisse pas de regrets. »

Quelle est la parole essentielle de ce livre ?

Trouver un but. Ce but déterminera votre priorité. De votre priorité naîtront vos actions, qui doivent s’ancrer dans une habitude quotidienne, que personne ne doit troubler. Pas même vous. De là apparaîtront productivité et bonheur.

Ma note : 5/5

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles