Fantasy

Le Secret de l’Épouvanteur, de Joseph Delaney


Le Secret de l'Épouvanteur, de Joseph Delaney« L’hiver va être long et rude, mon fils. Tous les signes l’annoncent. Les hirondelles se sont envolées vers le sud presque un mois plus tôt qu’à l’accoutumée, et les premières gelées sont survenues alors que mes rosiers étaient encore en fleur. Je n’avais jamais vu ça. Ça sera une période éprouvante : aucun de nous n’en sortira indemne. Aussi, ne quitte jamais ton maître. Il est ton seul véritable ami. Vous devrez vous soutenir l’un l’autre. »

Alors que le froid se fait plus vif, l’Épouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber. Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d’hiver, à Anglezarke. La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins. Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l’ennemi juré de John Gregory. Au cours de longs mois d’hiver, Tom découvre peu à peu le passé caché de son maître. L’Épouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu’il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger…

Bayard Jeunesse – 372 pages – 11,90 euros.

Un troisième tome intriguant qui révèle bien des secrets…

J’ai poursuivi ma lancée sur ce troisième tome, que j’ai eu l’occasion de dévorer en très peu de temps d’ailleurs. Je suis surpris de la continuité apportée à cette saga. Même si chaque intrigue est indépendante, les personnages continuent d’évoluer et le fil conducteur est toujours bien présent. C’est un pur plaisir que de voir Tom affronter les forces obscures sans démordre et avec sa hargne qu’on commence à bien lui connaître ! 😛

L’histoire débute sans attendre. Un étrange personnage se présente sur la demeure de l’Épouvanteur, avec l’intention de lui remettre une lettre. C’est Thomas qui va aller à se rencontre et faire l’intermédiaire entre les deux hommes. Inquiet, l’Épouvanteur va rapidement prendre connaissance du courrier qui lui est adressé pour le jeter aussitôt dans les flammes. Sa décision est prise, il faut se rendre de toute urgence à Anglezarke. Là bas, l’Épouvanteur dispose d’une solide bâtisse aux paysages environnants étonnants. Mais ce que ce bâtiment renferme dans ses entrailles l’est encore plus…

Thomas Ward n’est pas au bout de ses surprises. Séparé d’Alice, il va apercevoir les tourments de son maître et mettre à jour des parcelles de sa vie qui lui étaient encore inconnues. L’Épouvanteur a eu un passé, et il ne pourra plus rien dissimuler à son apprenti. Une terrible menace risque de causer la mort dans tout le Comté. Un ancien apprenti de Gregory, Morgan, tente de faire revenir un des Anciens Dieux nommé Golgoth. Ce Dieu de l’Hiver pourrait ruiner tout espoir au printemps de faire son retour. Causant ainsi désolation alors que l’hiver deviendrait possiblement éternel…

Rebondissements, révélations et humanité

Le Secret de l’Épouvanteur est avant tout un opus très humain. Les personnages mettent tous en avant leur empathie et leurs émotions envers les autres. On passe de la compréhension à la colère pour finir par la résignation. Il y a des passages vraiment émouvants qui donnent beaucoup de profondeur à l’intrigue.

Je n’ai pas su laisser tomber ma lecture en cours de route facilement. Il est impossible de trouver une scène ennuyeuse ou inutile. Ici, ce sont les personnages qui portent l’histoire et qui nous invitent à les suivre sans cesse. L’Épouvanteur va devoir combattre son ennemi juré, tandis qu’il va devoir affronter ses propres convictions et mettre fin à ses erreurs passées.

Même pour Thomas, l’histoire ne va pas être tendre avec lui. Il aura aussi son lot de problèmes à gérer, révélant ses inquiétudes au grand jour. Parfois manipulé, il va savoir se remettre dans le droit chemin pour poursuivre son destin. Telle est sa mission de futur Épouvanteur. Dans son sillage, Alice n’est jamais bien loin, bien décidée à protéger Thomas de ceux qui lui veulent du mal.

La seule ombre au tableau porte sur le final. L’auteur met un malin plaisir à mettre un personnage dans une situation horrible, à tel point qu’on se doute même de sa propre survie. Et là, la résolution à tous ces problèmes accumulés vient en un seul et unique mot. Je ne trouve pas cette fin incohérente, mais trop simple par rapport au reste de l’intrigue.

J’ai décidément fort apprécié cette lecture, qui met en haleine dès les premières lignes pour ne plus nous lâcher jusqu’à la dernière page. J’attends de me procurer la suite des aventures avec impatience… 😀

Ma note : 4/5

Jeunesse
Strom : Les Portails d’Outre-temps, de Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas
Fantastique
Autre-Monde : Genèse, de Maxime Chattam
Fantasy
Le Puits des Mémoires – Les Terres de Cristal, de Gabriel Katz
  • Morgana (Deedr)

    J’adorais lire cette série lorsque j’étais ado. Un ami me les prêtait et à chaque nouveau tome on passait des heures à en débattre… Et puis j’ai arrêté à je ne sais plus quel tome, c’est un peu le problème avec les longues séries : si on perd le rythme, difficile de s’y remettre. Il faudrait que je recommence depuis le début maintenant, depuis le temps 😀
    En tout cas, très sympa de suivre ta découverte de la série tome par tome !


    • Quentin

      Je ne connaissais absolument pas, et c’est vraiment par hasard que j’ai découvert cette saga. J’ai acheté les trois premiers tomes, et je pensais que c’étaient les seuls d’ailleurs. J’ai vite été surpris par le nombre de petits frères. 😛
      Après il faut se dire qu’il fallait attendre un an entre chaque tome à l’époque, on avait le temps de tout oublier quoi qu’il arrive. 😀
      Je ne peux que t’encourager à t’y remettre, je vais poursuivre sur les prochains quand je les trouverais. J’espère prochainement ! 😛


Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)