Ryvenn – Tome 4 : La Nouvelle Meute, de Jupiter PhaetonLa colère a assombri le cœur de Ryvenn. Rien ne sera plus jamais comme avant. Le soleil ne brillera plus de la même manière, sa relation avec ses frères est immanquablement changée, même Rana semble éprouver des doutes sur l’attitude de l’adolescente.

La vengeance, en revanche, est un plat qui se mange chaud comme froid, selon Ryvenn qui traque Catherine et les magiciens dissidents comme si c’était son dernier but dans la vie. Et si elle retrouve la femme qui a démoli sa vie, elle a promis de la détruire.

Non, rien ne sera jamais plus comme avant. Il est temps de montrer ce qu’elle a dans le ventre.

Roman auto-édité – 364 pages – 5,99 euros (ebook).

Un quatrième opus aux actions détonnantes qui vient clôturer les aventures de Ryvenn !

Je tiens à remercier Jupiter Phaeton pour l’envoi de ce roman. Dans mes précédentes lectures, j’avais chroniqué les autres tomes de Ryvenn, sans pour autant achever la saga ! Que diable, voilà qu’il était temps de s’y mettre pour y mettre un point final. Cette première série, par laquelle Jupiter a débuté sa carrière d’auteure, va pouvoir laisser sa place à d’autres projets littéraires !

Mike allait passer un sale quart d’heure. Ryvenn voulait le faire parler, c’était devenu sa seule obsession. La rage s’emparait de son corps, elle ne pouvait plus se contrôler, si bien que Rana tentait de l’apaiser. Je le tenais par le col de la chemise, en lui intimant de répondre à ses questions. Mike était un adolescent de l’âge de Ryvenn. Il avait fréquenté la même école, tout en menant la vie dure à Ryvenn. Déjà, sa colère montait en elle quand elle se trouvait face à lui, les circonstances ne l’aidaient pas. Pour le moment, il se murait dans son silence. Ryvenn n’arrivait pas à discerner les émotions de Mike. Soit il avait peur de Ryvenn, soit il ressentait de la surprise pour se protéger de cette déferlante qui s’abattait sur lui. Devant le peu de réaction, Ryvenn le menaçait de pénétrer dans sa mémoire pour en retirer les souvenirs qui l’intéressaient. Le danger était immense, elle risquait d’endommager le cerveau de Mike bien plus que de raison, mais elle ne répondait plus d’elle-même.

Ronan fut irruption dans le pièce, en demandant à Ryvenn de lui laisser la possibilité de se détendre et de respirer. Elle dégagea ses doigts du col de sa chemise. Mike souhaitait reculer, mais son dos heurta le mur situé juste derrière lui. Se sentant pris au piège, il revêtit son armure d’acier qui le faisait ressembler à Robocop. Mais même avec cette armure de métal, Ryvenn parviendrait à lire dans ses souvenirs sans aucune difficulté. Lui se sentait perdu, elle le percevait même si son visage était masqué. Il ne semblait plus se souvenir. Ryvenn relâcha une onde de colère, dont il ressentit la totalité. Elle transmettait ses émotions négatives pour le faire basculer. Elle voulait savoir où était partie Catherine et ce qu’elle manigançait. Mike prônait le pardon, malgré tout ce qu’il avait pu faire aux côtés de Catherine. Ryvenn s’emportait, elle savait qu’il mentait. Mais Rana ne partageait pas cette opinion, pour elle, Mike disait la vérité, il ne savait rien sur les agissements et l’emplacement de Catherine.

De la urban-fantasy avec une touche de science-fiction, qui n’est pas sans rappeler les codes de la dystopie !

Je ne me souviens plus depuis combien de temps je n’ai pas remis les pieds aux côtés de Ryvenn, Cassie et de l’ensemble de leur troupe de loups-garous, sans oublier leurs ennemis attitrés ! Je dois dire que j’ai eu un peu de mal à m’y remettre, en même temps vous connaissez à comprendre mon aversion envers les histoires qui ont beaucoup de personnages. Franchement, j’ai été surpris par ma mémoire. Je me suis vite remis les protagonistes en tête, et j’ai pu très rapidement trouver du plaisir à la lecture de ce tome final. Il faut dire que tout va très vite dans les romans de Jupiter Phaeton. Celui-ci ne déroge pas à la règle, et offre une multitude de scènes d’action toutes aussi déjantées les unes que les autres. C’est aussi la faute de Cassie, qui adore un peu trop les armes à feu qui occasionnent des dégâts monstrueux, en plus d’être imposantes et bruyantes. Voilà qui donne un aspect de blockbuster où la fin du monde semble toujours proche…

Mais il faut aussi compter sur les bienfaiteurs des États-Unis qui vont tout tenter pour éradiquer une menace de taille : Catherine. Oui, oui, une femme seule peut aussi causer pas mal de soucis dans un pays. Dans cet opus, des vérités éclatent au grand jour, de grandes vérités que je pourrais qualifier d’apocalypse même, tellement les choses vont bouger. Entre les accusations qui s’enchaînent, les événements laissés en suspens au cours du tome précédent et la soif de pouvoir qui ronge le pays, tout va foutre le camp pour créer un chaos dont il est nécessaire de sortir au plus vite. La cohabitation entre les Normaux, les magiciens et les loups-garous n’est pas chose facile au quotidien, et il se pourrait bien qu’Alvynn en paye les pots cassés. Il existe des vérités qui auraient mérité d’être diffusées en temps voulu.

Ce que j’ai vraiment aimé au cours de cette lecture, c’est tout cet univers qui s’ouvre autour du personnage de Catherine. Ses aides extérieures, ses idées et ses ambitions. Une part de science-fiction vient s’insérer dans l’histoire, avec des chercheurs et des scientifiques qui travaillent d’arrache-pied dans des laboratoires pour améliorer le sérum qui a fait toute la réputation de Catherine. Elle, tout comme Ryvenn, vont vivre des événements extrêmes qui vont venir perturber les fondements de leurs personnalités. Cet ultime opus ne ménage pas les esprits des personnages. Je ne tiens pas à vous rassurer, puisqu’il en est de même de l’esprit du lecteur ! Une lecture explosive et dramatique, dans laquelle l’amour est présente pour apaiser un paysage où la colère et le pouvoir règnent en maître.

Ma note : 4,5/5

Quentin

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Chroniques audiovisuelles, escapades culturelles et chroniques littéraires des littératures de l'imaginaire : Science-fiction, Fantasy et Fantastique - SFFF.

Voir les Articles