Ryvenn - Tome 3 : La Bataille de New York, de Jupiter PhaetonCatherine règne sur New York.

La cité qui ne dort jamais est tombée entre ses mains. En fuite, Ryvenn et ses alliés doivent trouver un refuge pour regrouper leurs forces. La grand-mère de Ryvenn les accueille froidement, bien décidée à les voir repartir immédiatement. C’était sans compter sur l’arrivée d’Ulrich, un magicien dont le nom est toujours prononcé avec peur et appréhension. Qui est-il ? Pourquoi est-il si craint ? Atypique, il est pourtant leur meilleur atout pour sauver New York.

S’il est encore possible de reprendre la cité…

Roman auto-édité – 310 pages – 15 euros (broché) – 5,99 euros (ebook).

Un troisième tome ahurissant d’action et d’événements aussi explosifs les uns que les autres !

Je tiens tout d’abord à remercier Jupiter Phaeton pour sa confiance sans cesse renouvelée jusqu’alors. Ça me fait vraiment plaisir de pouvoir collaborer avec quelqu’un qui met l’écriture au-devant de son existence, avec un rythme exceptionnel d’un nouveau roman chaque mois. Je n’avais encore jamais vu ça, alors il faut le souligner ! 😛

Ryvenn et son équipe entrèrent dans Dayton Street avec une discrétion toute relative. Le convoi, composé de cinq Jeeps, était aussi silencieux que cinq tracteurs dès lors que les moteurs employaient leur pleine puissance. Ils recherchaient le numéro 364 d’un côté de la rue, alors que de l’autre, ce n’était qu’un cimetière qui s’étalait tout du long. Enfin, ils arrivèrent à l’endroit recherché. Et cette adresse allait emmener Ryvenn directement chez une personne qu’elle ne connaissait absolument pas il y avait encore une heure. Sa grand-mère. Sa mère se tenait sur les genoux de Ryvenn. Ses paroles étaient devenues incompréhensibles alors que l’état de ses lèvres, qui bleuissaient, ne s’arrangeait guère. Tous donnèrent de leur coup de main pour sortir Cécilia du véhicule blindé, en prenant garde de ne pas toucher le morceau de verre qui entaillait son flanc…

Devant la maison de sa supposée grand-mère, Ryvenn ouvrit un portillon qui l’empêchait de se rendre jusqu’à la porte d’entrée. Sa démarche était hésitante, elle ne savait pas ce qui allait découler de cette visite impromptue. Venir à la rencontre de cette femme, surtout pour lui demander de l’aide, était un acte de désespoir inconsidéré. Ryvenn s’était suffisamment approchée de la porte pour pouvoir y frapper, mais ses coups ne furent pas suffisants, alors elle insista. Ce faisant, une lumière s’alluma à l’étage. Il y avait bien quelqu’un qui logeait dans cette habitation. La personne descendait les escaliers, puis tira un rideau juste devant la porte, puis plus rien, le silence. Il fallut de la patience et beaucoup de tact à Ryvenn pour trouver les bons mots, ceux qui lui permettraient d’atteindre son but et de sauver sa mère qui était très mal en point…

Des personnages à foison, qui propulsent l’intrigue vers différents points de vue, et différentes façons d’aborder la bataille de New York !

Aïe ! Déjà, la fin du second tome annonçait du lourd à venir pour ce troisième tome, mais voilà que ça recommence déjà en plein milieu de l’action. Une personne mystérieuse à découvrir, une révélation qui était restée en suspens et qui ne demandait qu’à être mise sur le devant de la scène ! J’ai beaucoup apprécié pouvoir retrouver aussi vite tous les personnages que j’adore dans cette saga. Il y a bien évidemment Ryvenn, l’éternelle jeune femme têtue au possible, ce qui rappelle d’ailleurs sa cohabitation, parfois complexe, avec sa louve Rana, qui ne démord pas de ses idées et n’hésite pas à faire comprendre que les humains réfléchissent de trop et qu’il suffit de rentrer dans le lard sans attendre ! Cette double personne a une force de caractère extraordinaire, qui me fait aussi penser à Cassie, qui doit suivre ses habitudes au réveil à la lettre, sinon les conséquences sont rudes et elle serait imbuvable pour ceux qui se mettraient sur sa route. La mère de Ryvenn, Cécilia, est aussi une femme d’action, et même si elle doit penser ce qu’elle dit, – ce que j’espère pour elle, sinon ça craint ! 😛 – elle prête souvent à sourire avec des techniques bien à elle !

Il y a aussi d’autres protagonistes tout aussi formidables. Je pense notamment à Saru, le jeune frère de Ryvenn, qui s’avère être un peu trop fragile pour ce monde, mais qui prend sur lui et qui s’adapte au cœur de toutes les situations bouleversantes qui vont venir ponctuer son chemin. Ulrich est lui aussi un être à part, avec sa façon de vivre, malgré son âge plutôt mûr, mais pas trop quand même, il agit parfois comme le ferait un jeune enfant déconnecté de la réalité. Et les crises qu’il doit affronter sont bien au-delà de ce que l’on peut imaginer, et ses actes involontaires ne resteront pas sans conséquences. Jupiter Phaeton réussit à chaque fois une prouesse. Celle de me faire aimer les histoires où beaucoup de personnages s’entremêlent. Ici, tout est clair et compréhensible, la preuve, j’arrive à vous parler d’eux sans m’emmêler moi-même, ce qui est quelque chose ! Sincèrement, toutes les rencontres que j’ai pu faire dans ce roman sont exceptionnelles, et même les supposés ennemis ont tout de même une façon de penser qui les rend compréhensibles dans leurs choix. Bon, d’accord, pas toujours, mais une petite partie tout de même ! 😛

La Bataille de New York est un troisième opus explosif. De l’action, il y en a, c’est certain, et ce n’est pas l’ennui qui pointera le bout de son nez. C’est aussi une lecture qui se dévore, puisque je l’ai terminé en très peu de temps. C’est une intrigue qui est immersive, et qui donne envie d’être poursuivie. Elle est plus forte que l’envie de faire d’autres activités, c’est fou ! Catherine, qui est un peu l’anti-héroïne, va provoquer nombre de bouleversements dans la ville de New York, et elle ne va pas s’arrêter à de simples objectifs. Ceux qui pourraient entraver ses projets s’en souviendront très bien. J’ai aimé l’aspect légèrement scientifique, où il est question d’une substance capable de bien des choses… La tension règne, et le suspense vient en ajouter une couche au-dessus de ça, comme si il n’y en avait pas encore suffisamment ! Il y a des destins qui se croisent, des liens qui se brisent et des affrontements à ne plus finir. Des révélations émergent, mais qui doivent demeurer des secrets aux yeux de tous… Ce troisième tome nous entraîne dans ses péripéties, comme une grande histoire de famille qui dépasse bien des frontières ! 😛

Ma note : 5/5

Soumettre un commentaire

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It