Quelles découvertes physiques se cachent dans les verres de nos lunettes, dans les aides auditives ou encore dans les prothèses orthopédiques ? Comment fonctionne la radiothérapie ? La cryothérapie ? Qu’est-ce qu’une tomographie ? Toutes les réponses aux questions sur les technologies que la médecine met en oeuvre pour vous ausculter ou vous soigner sont dans cet ouvrage. Les deux auteurs, physiciens, Cédric Ray et Jean-Claude Poizat, livrent des explications simples, assortis d’encadrés pour ceux qui souhaitent approfondir et parfois enrichies d’illustrations pour les concepts plus difficiles.

Un sommaire clair en deux parties : diagnostiquer, soigner. Un livre qui peut être lu au gré des envies ou des besoins. Parce que le monde médical reste un mystère pour les non-initiés, cet ouvrage décrypte les principaux outils de diagnostic et traitement. Il permet au lecteur de comprendre les processus physiques qui les régissent et de devenir ainsi acteur de sa propre santé.

Belin – 208 pages – 23 euros.

Un livre des plus complets sur l’importance de la physique dans la médecine moderne !

Je tiens à remercier les éditions Belin pour l’envoi de ce livre. Quelle n’a pas été la surprise lorsque j’ai découvert ce livre dans ma boîte aux lettres. Son format ne s’apparente pas à ses confrères. Il ressemble bien davantage à un magazine, avec un contenu fort soigné, des illustrations, et une mise en page qui incite à piocher des informations dans tous les sens, dans les textes principaux comme dans les encadrés.

Avec ce livre, le lien entre la physique et la médecine s’avère bien plus mince qu’on ne le pense. Je n’avais jamais fait le rapprochement auparavant, mais il est vrai que les machines utilisées dans les hôpitaux et les cliniques possèdent une base commune : la physique. Tant de techniques sont employées de nos jours, sans que l’on ne prenne le temps de s’y intéresser le temps de quelques heures. Pour lever des mystères, des doutes, pour améliorer sa culture personnelle et savoir en quoi ces machines peuvent soigner.

Des explications détaillées sur chacune des techniques employées, avec une entrée en matière dans le monde de la physique et de la chimie…

Ce livre-magazine s’articule entre deux grandes parties. Diagnostiquer et traiter. Deux manières d’apercevoir le monde médical. Chercher les causes d’une affection, d’une maladie, puis de trouver les moyens pour en venir à bout. Les exemples sont nombreux, tout comme les besoins. Cartographier l’activité cérébrale grâce à la tomographie par émission de rayons gamma, prendre des images de notre cerveau, sous la forme de tranches, avec l’imagerie par résonance magnétique. Pour moi, il n’existait qu’un seul type d’appareil, par IRM, pour capturer des images de nos corps. J’aime le fait que ce livre s’attelle à rendre les explications scientifiques les plus claires possibles, avec des schémas et des encadrés « zoom » sur des sujets particuliers qui aident à la compréhension.

Je peux également citer l’emploi des rayons UV dans de nombreux moyens de diagnostic et de traitement. Dans cette partie, on y apprend aussi comment la lumière se forme à partir de l’électricité, quelles sont les interactions qui se produisent avec les atomes pour que nous puissions nous éclairer en toutes circonstances. Si je dois vous parler de ma plus grande surprise, ce serait en faveur de la magnétoencéphalographie, une technique que je ne connaissais pas. Dans les faits, cette machine capable de relever les activités de notre cerveau – comme de notre cœur – en impose par la taille de ses appareils de mesure. Ce livre joue son rôle de démystificateur et aide à comprendre le fonctionnement de machines qui apparaissent comme peu accessibles.

Dans le domaine du traitement, j’ai trouvé que les explications s’avéraient déjà plus claires, plus proches de ma réalité. En premier lieu, les auteurs s’expriment sur les lunettes et les lentilles. Forcément, moi qui porte chaque jour des lunettes, comme des millions de français, voilà qui offre la possibilité de connaître comment elles sont fabriquées, et comment les différences options que l’on peut additionner aux verres sont représentées dans la réalité. Dans le même principe, j’ai appris en quoi la chirurgie laser permet de traiter les affections de l’œil, tels que la myopie. Dans la thématique du sport,  j’ignorais pourquoi certains sportifs employaient des procédés liés au froid pour récupérer plus vite après un effort. Le froid aide les vaisseaux sanguins à se dilater, augmentant alors le flux sanguin et donc la récupération des muscles.

Mais le froid, quand il devient glaçant, voire même pire que cela, peut aussi être employé en dermatologie et dans les actes de chirurgie bénins. Ce livre ouvre de nouvelles voies de compréhension, et je vous laisse aussi le soin d’en apprendre davantage lors de sa lecture, je ne vais tout de même pas tout vous citer, même si l’envie ne m’en manque pas ! 😛

Voilà de quoi démystifier les sciences de la médecine, ainsi que les machines qui prennent soin de notre santé.

Ma note : 4/5

Quentin

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Chroniques audiovisuelles, escapades culturelles et chroniques littéraires des littératures de l'imaginaire : Science-fiction, Fantasy et Fantastique - SFFF.

Voir les Articles