De 1870 à 1945, de nombreux conflits et guerres se sont succédées. Qu’ils soient locaux ou mondiaux, ce livre passe en revue tous les grands moments qui ont marqué leur époque : conquêtes, annexions, traités, géopolitique, personnes illustres. Avec un soin donné au détail, découvrez toute une partie de notre Histoire, là où deux guerres mondiales ont secoué l’humanité.

Explorer la diversité des pratiques guerrières sur tous les continents depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, telle est l’ambition des Mondes en guerre. Dès l’Antiquité, objet du premier volume, la formation d’empires alimenta un vaste processus de confrontations et d’échanges militaires, avant que l’ère des Grandes Découvertes, au départ du second volume, ne déclenche l’intégration de tous les continents dans un espace martial unifié.

Ce troisième tome explore les guerres mondiales et impériales entre 1870 et 1945, séquence historique où la puissance nouvelle des armes industrielles marque tant d’espaces, de l’Afrique colonisée aux tranchées de la Somme, des steppes de Russie aux immensités du Pacifique.

À travers une analyse sur la longue durée d’une période marquée par la sujétion du globe aux grandes puissances militaires, et par une approche thématique – les combattants, les armes, les empires, les mobilisations, les refus ou encore les crimes de guerre –, les auteurs, sous la direction d’André Loez, mêlent histoire au ras du sol, donnant leur place à tous les acteurs ordinaires, et questionnement global sur l’importance des guerres pour les sociétés qui les traversent. Texte, iconographie et cartes inédites permettent ainsi de saisir, dans leur diversité, les expériences humaines de la guerre dans le monde.

Passés Composés – 800 pages – 39 euros.

Mondes en guerre : une envolée vers les conflits impériaux et mondiaux !

Je tiens à remercier les éditions Passés Composés pour l’envoi de ce livre. Découvrir tout un pan de l’Histoire en une lecture, c’est possible. Certes, c’est un livre de taille, aussi épais qu’un dictionnaire, mais contenant une quantité impressionnante de savoir. Passons à l’attaque pour savoir ce qui se dissimule derrière sa couverture cartonnée !

Ce livre nous propose de partir à la découverte du système international et des guerres, mais aussi des armes avec l’évolution des stratégies et des technologies guerrières. L’économie des pays n’est pas en reste, avec une partie consacrée aux économies de guerre.

Ce que j’aime dans cette lecture, c’est le détail. La seconde partie s’oriente en ce sens. Entre les combattants en eux-mêmes, les sociétés, qui doivent s’adapter aux guerres, tout comme les familles, avec une redéfinition du rôle masculin et féminin, d’autres sujets comme la recherche de la paix viennent s’intégrer pour enfin mettre fin aux combats.

Un ouvrage complet sur les grands moments et les conséquences des guerres

Avec quelques rappels de mes cours d’histoire scolaires, je me suis vite retrouvé plongé dans des conflits dont j’ignorais tout. Entre la grande Bulgarie et les traités d’assistance militaires secrets entre la France et la Russie, la Triple Entente et la Triple Alliance, par contre, font partie de mes connaissances déjà acquises.

Des stratégies allemandes en passant par les différentes opérations tactiques qui vont cheminer tout au long de la seconde guerre mondiale, ce livre m’a fait apprendre de nombreuses choses. L’Allemagne allant jusqu’à déguiser des voitures en chars d’assaut pour effectuer de fausses manœuvres.

La colonisation européenne entre au centre des conflits pendant une large période, avec une volonté de conquérir et de commercer. Les avancées technologies vont également être de la partie durant toute la zone temporelle couverte dans cet ouvrage. L’arrivée de l’aéronautique et des véhicules vont bouleverser la façon de combattre et de se déplacer.

Après un temps de guerre horrible comme les générations précédentes l’ont vécu, la volonté de ne jamais revivre ces événements résonne partout. Les désertions sont explicitées, et les rares images de la guerre commencent à être figées à tout jamais, grâce aux avancées technologiques civiles.

Cette lecture intense parcoure une partie de l’Histoire parmi la plus dure qui ait existé. Les technologies, les stratégies et les idéologies néfastes ont créé des conflits emplis de terreur. Cet ouvrage fait ressentir toutes ces émotions, ressentis au cours des combats, tout en offrant des connaissances détaillées sur l’organisation de la vie en temps de guerre.

Ma note : 4,5/5

Vous pouvez retrouver ce livre, ainsi que l’ensemble du catalogue Passés Composés sur leur site officiel !

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles