La mythologie passionne par-delà les âges, mais surtout, elle interroge. Ce livre met en scène ceux que l’on considère comme les méchants de la mythologie. L’auteure les aborde sous un angle nouveau, pour mieux les comprendre et ainsi se rendre compte qu’ils ne sont pas ce que l’on raconte d’eux. Ils sont authentiques, complexes, et surtout, ils ressentent des émotions !

Découvrez la mythologie racontée par les monstres eux-mêmes !
Et si ce n’étaient pas eux les méchants ?

Je suis Astérios, Prince de Crète. Je vis dans un grand palais et mon lit est en or. Mais tout le monde me fuit !
Je viens de découvrir ma véritable apparence : celle d’un enfant à tête de taureau ! On m’appelle désormais le Minotaure.
Comment cela a-t-il pu arriver ?
Voici mon histoire…

  • Scrineo – 112 pages – 10,90 euros.
  • Date de sortie : 20/08/2020
  • ISBN : 978-2-36740-840-8

Un roman jeunesse fort en émotion pour présenter le Minotaure sous un autre jour !

Je tiens à remercier les éditions Scrineo pour l’envoi de ce roman. Après ma lecture de Moi, Ligia, sirène, un roman court de la même collection, me voici parti au cœur d’une nouvelle aventure : le Minotaure. Comme pour les sirènes, décrites dans la mythologie grecque, je ne connaissais pas le Minotaure plus que cela !

J’ai trouvé cette histoire plus aboutie que celle évoquant les sirènes. Le personnage du Minotaure se montre beaucoup plus attachant, et m’a fait ressentir suffisamment d’empathie pour que je puisse m’identifier à lui et l’apprécier tel qu’il est. Le fait de le percevoir de cette manière permet de renouer avec ce personnage mythique. Effrayant de nature, on peut désormais comprendre pourquoi il est doté d’une telle apparence.

Un être mi-humain mi-taureau au cœur noir, qui s’avère bien plus humain qu’espéré !

Le Minotaure n’est pas que le Minotaure, il est aussi le fils du roi de Crète, Minos. Le Minotaure dispose même d’un autre nom : le prince Astérios. Voilà qui crée une dualité dans sa personnalité, entre son côté humain et son côté animal. Il ne va cesser de se battre pour rompre avec la bête en lui et laisser l’humain prendre le contrôle.

Cette histoire décrit le combat extérieur de son père pour renier ce fils effrayant, qui n’est pas sans lui rappeler une période trouble. Il y a aussi ce combat intérieur du prince Astérios et sa capacité à transmettre plus d’humanité que bien d’autres êtres humains. Les événements vont le transformer, et la bêtise humaine va venir à bout de lui.

C’est une lecture riche en émotion, portée par une histoire que j’ai trouvé fort intéressante. Les notes de fin permettent de s’imprégner davantage du personnage du Minotaure, et de comprendre des éléments qui ne figurent pas dans ce récit.

Ma note : 4,5/5

Vous pouvez retrouver cet ouvrage et bien d’autres sur la boutique de l’éditeur Scrineo !

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles