Maitresse de tous les maux, de Serena ValentinoNous connaissons tous cette histoire : une belle jeune fille rencontre un beau prince. Mais la demoiselle apprend qu’elle a été maudite par une Fée noire, la condamnant à sombrer dans un sommeil éternel. Malgré la protection de trois bonnes fées, la malédiction se réalise. Mais le bien triomphe du mal : le prince défait le dragon cracheur de feu, et réveille la princesse grâce à son baiser d’amour véritable.

Pourtant, ce n’est que la moitié de l’histoire : qu’en est-il de la Fée noire, Maléfique ? Pourquoi maudit-elle cette princesse innocente ? Bien des récits ont tenté d’expliquer ses motivations. Voici l’une de ces histoires, un conte ancestral où l’amour et la trahison côtoient la magie et les rêves.

Voici l’histoire de la Maîtresse de tous les maux.

Hachette – 280 pages – 14,95 euros.

Un roman des vilains de Disney bien au-delà du tome précédent !

Ma lecture du tome intitulé L’Histoire d’une Sorcière des Mers : Pauvre Âme en Perdition m’avait laissé un peu perplexe. C’était mon entrée dans l’univers des Disney. Je ne regarde pas forcément les films, alors je ne connais les histoires qu’en travers. Mais là, j’avais été perdu et déçu par le manque de cohérence du récit. Peut-être que cette malédiction va s’achever avec la lecture de cette suite ? 😛

Dans un ciel tourmenté par les nuages et le brouillard d’un vert éclatant se découpait le château de la Fée noire. Un éclair zébra le ciel pour finir sa course contre la plus haute tour de l’édifice, signe de la colère de Maléfique. Ainsi, toutes les créatures vivantes aux alentours seraient qu’il ne fallait pas trop s’approcher. Une nuée de corbeaux prit son envol, alors que les serviteurs du château ressentaient les secousses de l’impact de la foudre. Cela faisait près de treize ans qu’ils recherchaient la princesse Aurore, sans parvenir à mettre la main dessus. Mais là, ils savaient où elle se trouvait, à l’aube de ses seize ans…

Aurore allait prendre la place qui lui revenait à la cour du château du roi Stéphane. Maléfique, furieuse, n’arrivait pas à joindre les étranges sœurs par corbeau, ni même par l’envoi d’une corneille. Elle demanda aux miroirs où se trouvaient les trois sœurs. Il lui afficha une pièce pleine de miroirs, où elles divaguaient sans même se rendre compte de la présence de Maléfique qui cherchait à leur parler. C’est l’image de Lucinda qui se fit plus nette. Elle prit la parole pour demander à Maléfique de se rendre au château pour envoyer Aurore dans la terre des rêves, et faire en sorte qu’elle ne se réveille jamais plus…

L’histoire derrière l’histoire : Maléfique mise en avant pour enfin comprendre ses actes !

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce livre et toute l’histoire de Maléfique. C’est une façon détournée de lire un roman Disney. Une autre facette de ce monde de conte de fées est présentée, et là, j’y ai adhéré sans sourciller ! Contrairement à l’opus précédent, le personnage de Maléfique est développé avec beaucoup de finesse. J’ai ressenti pas mal d’émotions à l’évocation de son histoire, et de tous les troubles qui sont venus perturber son existence. Reniée de tous, seule Nounou était là pour la soutenir et s’occuper d’elle comme de sa propre fille. Elle était fière de Maléfique, et n’hésitait pas à tout lui apprendre pour qu’elle puisse progresser bien au-delà du niveau de ses camarades avec lesquels elle étudiait. Premièrement considérée comme une fée, elle n’en était pas vraiment une. Elle disposait d’un pouvoir bien plus hors du commun et puissant. Mais c’est surtout son physique qui effrayait les autres. Allant jusqu’à l’exclure pour l’enfermer dans une solitude à peine surmontée par la présence de Nounou.

Ce roman fourmille de détails qui agissent de manière atroce. Tous les personnages qui peuplent ce récit en veulent de près ou de loin à Maléfique, pour la grande majorité en tout cas. Et chacun pense connaître la vérité en ce qui concerne les actes de Maléfique et ses choix de vie. Pourquoi se comporte-t-elle de cette manière ? Pourquoi a-t-elle l’ambition de refuser l’amour à sa fille, Aurore ? Elle apparaît tout d’abord comme une personne égocentrique et dénuée de sentiments. Comme une véritable méchante sans foi ni loi qui n’en fait qu’à sa tête pour rendre les autres malheureux. Mais c’était sans compter sur cette histoire pour ajouter une couche bienvenue à ce personnage encore bien trop méconnu. J’ai été touché par le passé de Maléfique, et des choix qui se sont imposés à elle pour décider du sort de sa fille. Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’une autre solution aurait pu être envisageable, mais je ne suis pas Maléfique.

Les atrocités qu’elle a connu ne me sont pas arrivés. Ils restent ancrés en elle, et ressortent au travers de cette histoire comme un passé douloureux qui ne s’évanouira jamais. J’ai aimé la façon dont ce roman a pris la suite du précédent. Il faut bien faire attention de suivre la lecture de cette série dans un ordre bien précis pour éviter d’être perdu ! Je trouve dommage que l’éditeur ne donne aucune indication à ce sujet, ce qui aurait évité bien des déboires à certains lecteurs. Surtout que deux précédents tomes ont été publiés bien avant le début de cette suite des vilains Disney, et ne sont plus disponibles à l’achat. Bref, un manque de communication flagrant et des rééditions qui ne se sont pas faites évitent de profiter de toute cette œuvre dans son intégralité. Je suis néanmoins très heureux d’avoir pu lire ce tome, afin de mieux comprendre Maléfique et d’autres personnages clés tels que Nounou et sa sœur, Circé, Tulipe ou encore Blanche-Neige. Cette histoire pleine de bonnes surprises remet sans aucun doute cette série sur les bons rails ! 😀

Ma note : 4/5

3 Commentaires

  1. Quand j’avais vu les annonces pour ces séries, cela m’avait tout de suite interpellé. Par contre je n’avais pas noté qu’il fallait les lire dans un ordre précis (comme dit, manque de communication flagrant). Du coup, pourrais-tu éclairer ma lanterne ? Quel est le sens à suivre s’il te plaît ? Merci par avance !

Soumettre un commentaire

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It