Vivre à la deuxième personne l’histoire d’un Poilu, appelé à combattre au cours de la Grande Guerre. Ça aurait pu être toi, fiancé à une jeune femme, convoqué au front suite à la mobilisation générale. De civil, tu vas devenir soldat. Comment ? En enfilant la tenue adéquate et en portant ton arme de service. Du reste, tu ne sais encore rien. Mais les atrocités de la guerre vont vite faire leur apparition.

Tu t’appelles Lucien Mathurin, heureux fiancé d’Agathe… et bientôt héros de guerre, puisque ce 3 septembre 1914, en réponse à la mobilisation générale, tu es appelé au front.

Après une émouvante séparation d’avec les tiens, tu prends le train en direction de l’Est où tu reçois ton uniforme et tes armes. Ainsi deviens-tu un soldat de la Première Guerre mondiale, l’un de ces braves Poilus qu’on envoie à la bataille de la Marne.

C’est dans ce théâtre de l’horreur absolue que tu reçois ton baptême du feu. La mort, la peur, mais aussi la belle fraternité deviendront ton quotidien. Aucune des atrocités de ce conflit ne te sera épargnée et parfois il te faudra faire des choix. Ne te trompe pas, ton destin en dépendra…

Scrineo – 264 pages – 14,90 euros.
Date de sortie : 3 juin 2021.

Un roman immersif qui vous met à la place du héros !

Je tiens à remercier les éditions Scrineo pour l’envoi de ce roman. Arthur Ténor a encore frappé, et d’autant plus fort cette fois-ci avec ce livre évoquant la Première Guerre Mondiale.

Nous sommes dans la peau de Lucien, un jeune homme vivant sans excentricité, qui va devoir se rendre sur le front. Son seul défaut ? Comme tant d’autre, être un homme de bonne condition et ayant l’âge suffisant pour partir.

De ses déboires à ses moments joyeux, on va suivre toute son existence à partir du moment où son appel est prononcé. C’est un récit poignant qui parle de la guerre sans filtre. On y découvre les rivalités avec le camp adverse, mais aussi des instants plus rares où des réconciliations se font. On suit ce personnage de Lucien au travers de ses pensées, de ses interrogations, de ses doutes, de cette envie de faire cesser la guerre, de rentrer au pays et de tout laisser derrière lui, alors que cette guerre n’est pas vraiment sienne, mais plutôt irréelle alors qu’en face, ce sont des types comme eux qui sont abattus et qui mitraillent.

C’est un livre où se mêle l’histoire de Lucien, des explications plus précises sur certains termes ou mots-clés, mais aussi des jeux pour retenir tout en s’amusant. Ce roman jeunesse, sans être trash, sait être pertinent pour de jeunes adolescents. Il fera effet lors des cours scolaires sur la Première Guerre Mondiale, avec la possibilité de créer des échanges et de voir la vie directement depuis le front.

Ma note : 4/5

Vous pouvez retrouver cet ouvrage et bien d’autres sur la boutique de l’éditeur Scrineo !

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles