L'Odyssée du Tigre, de Colleen HouckAprès son combat contre Lokesh, Kelsey croit avoir enfin gagné un peu de répit… à tort. Son bien-aimé Ren a perdu la mémoire, il ne se souvient plus d’elle. Et la malédiction du tigre demeure. Seul le collier de Durgâ pourrait la briser. Hélas, il est protégé par cinq dragons puissants et rusés.

Plus que jamais, Kesley, Ren et Kishan doivent faire alliance. Mais, tiraillée entre ses deux princes, la jeune fille saura-t-elle prendre les bonnes décisions ?

Pocket Jeunesse – 382 pages – 17,90 euros.

Une aventure fabuleuse qui nous entraîne dans un imaginaire riche et envoûtant !

Après avoir découvert La Malédiction du Tigre, ainsi que La Quête du Tigre, Colleen Houck nous entraîne avec elle dans ce troisième opus plein de découvertes, de légendes et de magie. C’est encore une fois une lecture fabuleuse. L’auteure sait manier les mots à la perfection, mais surtout créer des histoires fascinantes loin de la réalité, dans un univers où l’on perd l’ensemble de ses repères pour prendre place à bord d’un navire empli de prophéties et de quêtes fascinantes.

Lokesh bouillonnait. Le village des Baiga n’avait pas su mettre la main sur les fugitifs qu’il tenait tant à capturer et avoir à portée de main. Dans son malheur, il put tout de même mettre le grappin sur l’amulette que portait Kelsey à son cou. Mais alors que Lokesh essayait de le placer dans son emplacement pour le réunir aux autres fragments, il se rendit compte que ce n’était qu’une pâle copie. Il était furieux.

Kelsey attendait toujours impatiemment que son Ren recouvre enfin sa mémoire perdue, et avec elle tous les souvenirs qui le mèneraient jusqu’à elle pour de bon. Mais ses espoirs furent perdus lorsqu’elle surprit une conservation entre les deux frères. Ren souhaitait mettre fin à leur relation et n’avoir Kelsey qu’en amie, ce qui n’était pas du tout au goût de celle-ci.

M. Kadam souhaitait mettre fin à une perte possible de ses troupes en leur insérant, sous la peau, une puce d’identification qui permettrait de les suivre à distance. Ren et Kelsey se rapprochèrent et échangèrent à propos des soucis qui touchaient le tigre blanc. Il était très mal à l’aise en la présence de Kelsey. Il avait seulement envie de déguerpir en sa compagnie et sa peau lui brûlait lorsqu’il était en contact avec la sienne…

Pour résoudre ce sordide problème et trouver des réponses à leurs interrogations, ils se rendirent chez le chaman Phet qui leur apprit de nombreuses choses en tentant de les aider du mieux qu’il pouvait. Et, entre autre, à guérir Ren des maux qui subsistaient en lui après sa capture et sa détention par Lokesh. C’est alors que Phet apprit à Kelsey que c’est Ren lui-même qui bloquait la remontée de ses souvenirs en compagnie de Kelsey.

Kelsey était dans tous ses états en apprenant cela. Elle était anéantie et en voulait terriblement à Ren de maintenir ce blocage en lui. Mais M. Kadam avait achevé la traduction de la prochaine prophétie qui les mettait sur les traces de… dragons.

Une quête épineuse qui enrichit autant qu’elle passionne !

L’intrigue avance et elle demeure toujours aussi passionnante malgré les tomes qui s’enchaînent. Chaque prophétie décrite et vécue par les différents personnages est comme magique, irréelle. On se sent pris dans leurs aventures où chaque quête les mène au bout du monde avec de nouvelles rencontres et de nouveaux objets à la clé. Kelsey prend en caractère et s’affirme au fur et à mesure de sa progression contre la sorcellerie qui touche les deux tigres. Kishan et Ren demeurent fidèles à eux-mêmes, tout comme M. Kadam qui sait dénicher les bonnes idées et développer ses connaissances tout autour de lui.

J’ai beaucoup aimé les différents décors découverts lors de cette lecture, tous sont fascinants et sont visualisés sans aucun mal. J’adore pouvoir être plongé dans ce type de légendes hindous, c’est un univers qui m’était totalement inconnu et que je découvre avec un grand émerveillement. Colleen Houck sait nous happer et nous maintenir dans l’intrigue, sans forcément y mettre beaucoup de suspense. C’est la curiosité qui m’a tenu en haleine de la première à la dernière page.

L’imagination de l’auteure est une qualité qui rend ce troisième tome vivant et étonnant. L’histoire d’amour, d’une complexité incroyable, entre Ren et Kelsey n’a pas fini d’étendre ses nombreuses péripéties. C’est comme une histoire dans l’histoire, où j’apprécie savoir où ils en sont à chaque moment qu’ils traversent ensemble. L’Odyssée du Tigre a été pour moi une lecture très appréciable, enrichissante et débordante de créativité ! 😀

Ma note : 5/5

Commentaires

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It