Sur l’île de Cahor, les colons côtoient les populations locales. Néanmoins, leurs relations ne sont aucunement amicales. Les nouveaux venus cherchent à faire fortune sur ces terres, en espérant trouver de l’or. Erik fait partie de ceux qui ont été tentés par l’appât du gain. Un homme important lui avait confié une mission pour laquelle il n’a pas su tenir ses promesses. Le voilà fauché et traqué. Mais un espoir renaît lorsqu’un historien requiert ses services.

Arrivé sur l’île tropicale de Cahor dans l’espoir de faire fortune, Erik survit tant bien que mal de petites combines. Lorsqu’un historien lui demande de le guider dans la jungle à la rencontre des Natii, le peuple autochtone refoulé loin des côtes depuis que les colons ont envahi l’île, il saute sur l’occasion d’un bon salaire. Mais au milieu des lianes, des souvenirs qu’il pensait enfouis au plus profond de lui-même resurgissent…
Alors que le fragile équilibre entre les peuples menace de se briser, Erik découvre que le but de l’expédition n’est pas celui qu’il croyait. Il va devoir faire un choix entre ce que lui dicte le peu d’intégrité qu’il lui reste et l’appât du gain…

Scrineo – 336 pages – 20 euros (broché).
Date de sortie : 28/01/2021

Un roman d’aventure qui nous emmène sur les traces d’un peuple autochtone en proie à l’envahisseur !

Je tiens à remercier les éditions Scrineo pour l’envoi de ce roman. Ce roman faisait partie de ceux que j’attendais le plus dans les prochaines sorties de cet éditeur. Il faut dire qu’il a su me mettre l’eau à la bouche avec sa quatrième de couverture, sans omettre sa magnifique illustration.

Je ne lis que rarement des romans d’aventure ancrés dans la réalité, sans qu’il n’y ait un peu de fantasy dans l’air. Je dois dire que j’ai été dépaysé. J’ai eu l’occasion de découvrir des paysages décrits avec intensité, que j’ai pu apercevoir comme si je m’y trouvais. L’auteure sait partager ses visions avec nombre de détails, ce qui en fait le point fort de ce roman !

Une seconde moitié de lecture explosive, avec quelques raccourcis peu crédibles !

La première moitié de ma lecture a été un peu fastidieuse. Autant je n’ai pas eu de mal à entrer dans l’histoire, mais les actions ont pris le temps avant de s’installer. Il faut dire aussi que le personnage principal, Erik, m’a paru surréaliste. Je le vois comme le héros d’un blockbuster américain, qui est capable de tout avec un minimum de matériel. Il met des claques et tue sans se soucier le moins du monde de ses ennemis, de leur nombre ou de leurs armes, c’est fou !

Mis à part ce personnage troublant, les autres m’ont apporté la dose d’humanité que j’attendais. Que penser de l’historien qui va recruter Erik, pour mener une mission d’importance, bien au-delà de tout ce que l’on peut imaginer. Et même des membres du peuple autochtone, les Natii, dont certains sont adorables au possible.

Ce roman me laisse perplexe, j’ai été transcendé par une large partie des protagonistes, tandis que le héros et les scènes d’action ne m’ont pas convaincu. J’ai tout de même pu ressentir des émotions fortes, empreintes d’humanité, d’amour et de fraternité, alors que deux clans s’opposent, l’un pour obtenir des richesses, l’autre pour protéger son peuple et sa culture.

Ma note : 3/5

Vous pouvez retrouver cet ouvrage et bien d’autres sur la boutique de l’éditeur Scrineo !

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles