Découvrez l’histoire du cerveau pendant les 270 jours de la grossesse et les deux premières années de vie. Une période cruciale pour préparer la santé du futur enfant et son épanouissement. À condition d’avoir les bonnes informations.  Contrairement à ce que l’on croit, l’autisme, les épilepsies infantiles et de nombreuses maladies neurologiques et psychiatriques sont générées par notre cerveau avant l’âge de deux ans. Le neurobiologiste Yehezkel Ben-Ari raconte l’influence de la mère sur la construction du cerveau de l’enfant, et donne des clefs pour détecter et donc mieux prévenir certains troubles.   Il dévoile également l’importance du moment de l’accouchement, le rôle de « l’hormone de l’amour » et le pouvoir du lien d’attachement mère-enfant. L’occasion aussi de rentrer dans la tête d’un grand chercheur, guidé par le sens de l’engagement et un puissant esprit anticonformiste, essentiel pour innover en science. Grossesse, naissance et les deux premières années : une période clef pour préparer à la vie.

HumenSciences – 224 pages – 20 euros.

L’histoire d’une vie, d’un homme qui se bat pour  réussir ses recherches et mener à bien ses travaux pour vaincre les maux de notre temps…

Je tiens à remercier les éditions Humensciences pour l’envoi de ce livre. J’ai tout de suite été attiré par cette couverture, plutôt explicite, et sur le développement des facultés cérébrales au cours des premières années de vie d’un nouveau-né. Je suis très curieux en ce qui concerne les capacités du cerveau, et l’ensemble des mystères qui gravitent autour de cette sphère. Alors, c’était l’occasion de parfaire mes connaissances, avec un point de vue différent.

L’auteur de ce livre est un grand nom de la recherche, même si je dois avouer que je ne le connaissais absolument pas avant de lire les pages de ce livre. Comme quoi, même de grandes avancées scientifiques passent sans même que le commun des mortels ne s’en aperçoive. On va donc essayer de corriger cette bévue ! Le début de ce livre propose des chapitres explicatifs sur le cerveau, avec quelques exemples pris sur le développement in-utéro et après la naissance. Une sacrée zone d’ombre a été balayée pour ma part, puisque certains systèmes cérébraux se développent avec complexité avant de pouvoir démarrer pour de bon une fois que tout est prêt.

Je trouve que le corps humain et la croissance embryonnaire sont des sujets passionnants. Toute cette machinerie à l’œuvre est impressionnante, et l’auteur sait employer les bons mots pour véhiculer sa passion. Il y a une vulgarisation scientifique qui permet de comprendre certains mécanismes qui agitent nos neurones, surtout en ce qui concerne les souvenirs et la mémoire en règle générale. Mais il y a aussi un aspect tout autre : la création d’un tout nouveau cerveau à partir d’une seule cellule mère, et là aussi, certains mécanismes étonnants agissent pour permettre de placer chaque cellule au bon endroit, quand tout fonctionne de manière idéale…

Parce que oui, ce livre est aussi l’occasion d’évoquer des sujets plus graves, comme les maladies de Parkinson, ou même l’autisme, qui sont les chevaux de bataille de l’auteur. C’est au travers de sa vie et de ses recherches que je me suis rendu compte à quel point cet univers, cette vie de chercheur, avait ses côtés positifs, mais aussi négatifs. L’accès aux financements s’avère rude, et l’état français n’aide en rien ces personnes innovantes à fouiller le fond d’un problème pour soulever des hypothèses et tester des remèdes. Je pense que, pour l’auteur, ce livre est aussi l’occasion de pointer du doigt les dérives du système européen et ses nombreuses barrières. Alors que certains jouissent de financements immenses, d’autres se battent dans l’ombre, avec de vrais miracles à la clé, mais avec de faibles moyens…

Ce livre recèle de nombreuses couches pour comprendre le monde de la recherche et le développement du cerveau, ainsi que ses défaillances. Il y a des causes internes, mais aussi environnementales. Le stress, la pollution, sont des choses qui sont mises en avant. L’aspect protection de la nature est clairement une ambition de l’auteur. C’est en cela que je trouve que ce livre est un ouvrage complet, car tout ce que nous entreprenons, tout ce que nous faisons pour progresser, se base sur le respect de la nature et l’arrêt des aberrations comme les pesticides utilisés à outrance.

Ce texte est fabuleux et ouvre la voie à énormément de sujets de réflexion. C’est une ode à la vie, à la réussite, et un cri d’alerte pour propulser le changement sur le devant de la scène.

Ma note : 5/5

Quentin

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Chroniques audiovisuelles, escapades culturelles et chroniques littéraires des littératures de l'imaginaire : Science-fiction, Fantasy et Fantastique - SFFF.

Voir les Articles