Le Manoir aux Mystères, de Luc BlanvillainMaxence et Victor sont meilleurs amis depuis toujours. En septembre, ils rentreront au lycée. Mais avant, ils souhaitent marquer le coup et profiter de cet été à fond. Une dernière fois, Victor arrive a convaincre son « vieux pote » de se lancer dans une nouvelle aventure. Ils vont s’introduire dans un ancien manoir, le seul lieu qu’ils n’ont pas encore visite dans le village ou ils ont grandi…
Maxence se demande dans quelle histoire il s’est ENCORE laissé entraîner !
Mais une aventure plus grande les attend et leur été va être bouleversé… Ont-ils bien fait de pousser la porte du manoir aux mystères ?
Entre secrets de famille, amitié et premier amour, les deux garçons ne sont pas au bout de leurs surprises !

Scrineo – 336 pages – 14,90 euros.

Un roman surprenant où se lie une enquête fastidieuse avec une histoire familiale difficile !

Je tiens à remercier les éditions Scrineo pour l’envoi de ce roman. Celui-ci fait partie des deux livres que j’attendais le plus dans les sorties prochaines de cet éditeur. La quatrième de couverture est simple et efficace, et donne envie de se plonger dans cette histoire qui promet bien des retournements de situation !

C’était l’été, avec toutes les horreurs que l’on pouvait ressentir en cette période de l’année. Maxence était affalé sur son lit, la tête pleine de pensées négatives. Les élèves de la classe de 3ème 8 n’existaient plus, dissous qu’ils étaient par les grandes vacances qui étaient passées par là. Voilà qu’il se sentait seul, sans Julie, qui venait de partir en Grèce. Il se contentait donc de regarder son pseudonyme Snapchat, avec un statut qui restait constamment sur Hors ligne. Il aurait pu être encore plus triste de ne pas passer du temps avec elle, mais il jugeait être amoureux d’elle à hauteur de 60%, peut-être 62 dans le meilleur des cas. Il n’aimait pas l’été à cause de l’ennui que cette saison lui procurait. La chaleur faisait transpirer, et il avait sans cesse cette sensation de coller. Pire que tout encore, tout était fermé, alors difficile de trouver quelque chose à faire en étant seul et en étant cloîtré chez soi. Seules les plantes étaient ravies des gouttes d’eau qui leur tombaient dessus, tout droit sorties d’un tuyau d’arrosage.

Maxence se sentait encore embrumé dans les valeurs du sommeil. Il devait encore attendre un peu avant de se laisser émerger totalement, sans quoi son père viendrait ouvrir sa porte de chambre pour discuter un peu avec lui. Ce qu’il ne désirait pas le moins du monde. Alors il allait attendre que le moteur de sa voiture vrombisse avant de tourner au coin de la rue. Là il serait sûr de ne pas être dérangé par les paroles se voulant rassurantes de son père. Oui, ses parents se séparaient, oui ce n’était pas la situation la plus facile à vivre, mais il n’aimait pas qu’on lui répète sans arrêt les mêmes choses. Le père de Maxence travaillait dans la communication, et cherchait une nouvelle femme pour partager sa vie sur Meetic. Maxence avait même réussi à pirater son compte, pour voir que son père était sur trois coups en ce moment, mais aussi pour juger la qualité pathétique des discussions qu’il avait…

Une intrigue aux multiples facettes et au mélange des genres bien dosé !

Ce roman est une aventure à lui seul. Non seulement il est terriblement addictif, mais en plus de ça, il donne envie de continuer jusqu’à connaître le fin mot de l’histoire. Et dès les premières lignes, impossible de deviner ce qui va se dérouler par la suite. L’intrigue est bâtie avec beaucoup de retournements de situation et de zones d’ombre que je n’ai pu que me laisser prendre au jeu et me laisser embarquer dans l’aventure. Oui, parce que c’est aussi un roman d’aventure, avec des endroits inconnus et une curiosité un peu trop forte. Forcément, Victor, le jeune adolescent peu farouche de l’histoire, va tout faire pour convaincre son ami Maxence de venir avec lui visiter le dernier lieu de la ville qui manque encore pour clôturer définitivement leurs exploits en ces lieux. Ils auront ainsi tout fait. Surtout que les rumeurs vont bon train sur ce Manoir dont personne ne sait vraiment qui il abrite…

Toujours cet homme qui sort de la propriété deux fois par semaine pour effectuer quelques courses. C’est le seul indice qu’ils avaient. J’aime beaucoup la personnalité de Victor, du type dandy du XIXème siècle qui s’est perdu dans l’époque moderne. Cela lui vient sûrement d’un drame familial survenu un peu plus tôt, qui a modifié profondément son comportement et sa façon d’être. Tout le contraire de Maxence, qui se laisse souvent – voire toujours – porter par son ami. Lui n’est pas très enjoué par la vie en règle générale, surtout au début de ce roman, où sa copine Julie est partie en Grèce et Victor dans une colonie dans les Alpes. Cet été allait être pour lui le pire de tous, sans oublier la séparation qui touchait sa famille… Si je dois faire le lien avec ma précédente lecture, Pour un sourire de Milad, il y a le thème du divorce qui saute aux yeux, mais aussi le décès d’un être cher qui revient dans le monde réel pour venir en aide à une personne encore en vie, ça en devient troublant ! 😛

Le Manoir aux Mystères présente un récit d’une limpidité extrême, avec des personnages intensément attachants, une petite dose d’humour et de légèreté, avec un sacré dosage de suspense et de scènes percutantes. Je lisais ce roman comme si je regardais un film. Les descriptions sont précises, et permettent d’entrer dans l’intrigue en lâchant totalement prise. J’ai adoré tous les mystères qui tournaient autour du Manoir et d’autres lieux encore. Et malgré certaines mises en garde, le duo des jeunes adolescents ne vont pas se laisser abattre, mais bien se ragaillardir. Surtout, que de belles rencontres sur le chemin de leurs aventures, entre une belle-mère au caractère détonant, une jeune fille qui devient la source de toute cette enquête, une dame vivant avec un nombre incalculable de chats, et une grand-mère capable de tout pour réussir là où elle a toujours échoué. Voilà de quoi créer une intrigue des plus surprenantes qui ne laisse jamais aucun répit !

Ma note : 5/5

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 📚 Quentin Turquet (@blog_acaniel) le

Soumettre un commentaire

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It