Le Destin du Tigre, de Colleen HouckTrois des quatre quêtes de la déesse Durgâ sont accomplies. Une dernière prophétie se dresse encore sur le chemin de Kelsey, Ren et Kishan. Afin de briser la malédiction du tigre pour toujours, ils doivent trouver la Corde de Feu de la déesse… et, tôt ou tard, affronter le puissant sorcier Lokesh.

Mais une fois le sortilège défait, Kelsey aura à prendre la décision la plus difficile de sa vie… Une seule certitude : personne n’échappe à son destin.

Pocket Jeunesse – 318 pages – 17,90 euros.

Une suite splendide qui nous entraîne dans les tréfonds de la prophétie et du temps…

J’ai adoré L’Odyssée du Tigre, et comme il ne me restait plus que deux tomes à lire avant d’achever cette saga fabuleuse, autant s’y atteler sans attendre ! Le Destin du Tigre est assez semblable aux opus précédents, si ce n’est qu’il est plus riche encore en émotions, mais aussi dans leurs intensités. C’est par ailleurs mon tome préféré de la saga, pour le moment, même s’il n’en demeure qu’un seul encore à lire – du moins pour le moment -, d’ailleurs très court, et qui s’apparente davantage à une novella.

Kelsey se retrouve aux prises de son pire ennemi, Lokesh. Elle avait été faite prisonnière alors qu’elle avait été retirée de Ren et de Kishan. Enfermée dans une chambre, elle va devoir assister à un dîner en compagnie de Lokesh. Ce dernier n’a d’autre envie que de voir souffrir les deux tigres, mais aussi d’unir ses pouvoirs à ceux de Kelsey en concevant un fils avec elle. Impuissante face à la volonté de son ennemi juré, elle va tenter d’occuper le temps en essayant d’en apprendre davantage sur Lokesh.

Sentant le vent tourner contre elle. Lokesh lui lança l’ultimatum qu’il désirait tant. Le temps de Kelsey était écoulé, et elle devait s’offrir totalement à lui. Cependant, elle eut la présence d’esprit de lui faire part d’une requête. Elle désirerait devenir sa femme avant de concevoir un fils avec Lokesh, ce que ce dernier accepta en la laissant chaste jusqu’à la cérémonie qui se déroulerait le lendemain.

Grâce au pouvoir du Voile Divin, cet objet magique se mit à broder des messages envoyés par Kishan à l’attention de Kelsey. Ils purent ainsi communiquer entre-eux sur l’urgence de la situation. Les préparatifs du mariage entre Lokesh et Kelsey furent rapidement aboutis, et elle se présenta face à son futur époux lorsque Ren fit irruption dans la salle en prenant Lokesh à partie. Et alors qu’elle s’enfuit avec Ren loin de la demeure de Lokesh, elle apprit avec effroi que M. Kadam et Nilima étaient introuvables. Même leurs balises GPS n’apparaissaient plus sur les écrans…

Un Destin du Tigre époustouflant et magique qui fait rêver autant qu’il émeut !

Autant je trouvais que les tomes précédents étaient déjà bien assez dotés en émotions, que celui-ci les bats tous à plate couture ! Ce quatrième opus de la saga nous malmène, joue avec nos sentiments et nous amène au bord de la rupture autant qu’il apporte joie et bonheur. Chaque tome nous apporte sa nouvelle prophétie, et avec elle de nouvelles légendes indiennes. Autant celui-ci est différent dans sa forme et dans son intrigue, toutes les scènes sont plus intenses, comme si l’urgence planait au-dessus de chaque personnage. Le suspense, sur la seconde moitié du livre, se fait insoutenable, alors qu’un véritable page-turner s’opère !

J’adore voir les protagonistes évoluer au cours de leurs aventures, situées entre magie et terreur. Kelsey devient un peu moins têtue, alors que ses doutes ne font que l’assaillir sur la volonté réelle de ses sentiments amoureux. L’intrigue fait en sorte qu’elle ne puisse plus reculer sur ce sujet épineux. Elle va devoir avouer ce qu’elle ressent et effectuer un choix crucial pour sa survie. M. Kadam apparaît fidèle à lui-même, et agit sans cesse comme un mentor et comme un père pour les deux tigres et Kelsey. La relation entre Ren et Kishan devient un peu plus claire, et leur rivalité pourrait bien s’effriter au profit de bien d’autres qualités.

De nouveaux personnages vont faire leur apparition, ce qui n’est pas sans donner un coup de jeune à l’histoire. Les créatures rencontrées lors de leur ultime quête sont toutes aussi majestueuses et impressionnantes. Je ne peux que saluer, encore une fois, la créativité débordante de Colleen Houck, qui sait nous entraîner dans des contrées imaginaires d’une profondeur exaltante. Les scènes d’action sont fantastiques et vivantes, et même si l’intrigue est complexe, on en saisit tous les détails sans aucune difficulté. Cette lecture a été un régal des premières lignes jusqu’à ce final sans pareil !

Ma note : 5/5

 

Commentaires

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It