L’apocalypse a surgi il y a fort longtemps. D’elle, on ne sait pas grand-chose, si ce n’est rien. Seul un berceau de vie résiste aux assauts du sable. Là, perchés dans le cratère d’un volcan, ils attendent leur heure en essayant de vivre comme si de rien n’était. Dehors, le niveau du sable monte, sans cesse, et il pourrait bien les ensevelir et anéantir toute trace d’humanité à tout jamais. Néanmoins, une légende raconte qu’une cité, lointaine, a réussi à mettre le sable en déroute. Des générations d’explorateurs sont partis à sa recherche, sans jamais parvenir au bout du chemin. Cette fois-ci pourrait bien être la bonne.

Laissez-vous emporter au cœur du désert des couleurs…

Dans le désert des couleurs, chaque grain de sable est un souvenir perdu et oublié. Marcher dans les dunes, c’est voir sa mémoire s’effacer. Alors pour se protéger, l’humanité s’est réfugiée dans le cratère d’un volcan. Mais depuis quelque temps, le sable monte chaque jour le long de ses pentes, prêt à l’ensevelir.

Malgré les risques, Kabalraï, fils du marchand de sable, et Irae, sa demi-sœur, s’aventurent dans les dunes multicolores pour trouver un nouvel endroit où s’installer. Mais le désert est dangereux et une fois qu’on s’y engage, il est difficile de ne pas s’y perdre…
Une ode à la liberté, au pouvoir des histoires et des souvenirs.

Scrineo – 352 pages – 18,90 euros.

Date de sortie : 20 mai 2021.

Un roman enchanteur et mystérieux qui conte un voyage long et périlleux vers une vie meilleure…

Je tiens à remercier les éditions Scrineo pour l’envoi de ce roman. J’attends toujours avec impatience les romans d’Aurélie Wellenstein. Elle possède son propre univers, avec des idées et des histoires qui changent par rapport à l’ordinaire. Celui-ci ne déroge pas à la règle et nous offre une aventure pleine de rythme et d’émotions.

Dans leur cratère, des mythes fourmillent en permanence. Le marchand de sable, puis Avem, aussi surnommé l’Oiseau du temps, constituent des mystères épais à part entière. On ne les connaît pas, mais c’est au travers des personnages principaux qu’on va tenter de les cerner, du moins pour Avem. Le marchand de sable restera dans l’ombre tout au long de l’intrigue, et peut-être aurait-il fallu faire un léger aparté sur ce protagoniste. Ce livre nous transporte avec lui, comme Les Loups Chantants avant lui, un autre roman de l’auteure qui contait l’histoire d’un voyage. Ce roman-là a une force supplémentaire, et possède les ingrédients parfaits pour se fondre dans l’intrigue : du suspense, des mystères à explorer, des découvertes à chaque page, de l’enchantement, des personnages authentiques et des doutes qui planent de partout, et qui finissent par saisir le lecteur au beau milieu de sa lecture.

Il y a tout un monde qui gravite autour du sable. En réalité, chaque grain de sable est un souvenir. Des souvenirs de l’ancien monde, plus ou moins récents, qui vont transparaître au travers d’un personnage mémorable : Kabalraï. Il dispose de pouvoirs immenses, mais aussi de grandes faiblesses. Il peut révéler les souvenirs et les voir sous la forme de visions. En somme, il manipule la magie de cet univers, tout en appréciant ses limites.

Ce récit, mystique et magique, m’a transporté bien au-delà de mes espérances. Des indices sont disséminées parmi les scènes pour permettre de faire un lien avec les révélations à venir. Je me suis retrouvé perdu, surpris, étonné et ému par toutes ces situations à la fois belles et difficiles. C’est en réussissant à créer de tels personnages que des émotions peuvent surgir de manière aussi forte.

Aurez-vous la force de partir à la découverte de ce désert de sable aux couleurs infinies ?

Ma note : 5/5

Vous pouvez retrouver cet ouvrage et bien d’autres sur la boutique de l’éditeur Scrineo !

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles