Molly Southbourne périt dans l’incendie de sa maison. Il ne reste d’elle qu’une de ses doubles, dont elle a essayé de transmettre ses connaissances via une éducation forcée. Mais la nouvelle Molly doit tout faire pour survivre. De mystérieuses personnes tentent de lui venir en aide, ou de l’assassiner !

Qui est Molly ? Une jeune femme frappée de la pire des malédictions, morte dans l’incendie de son domicile… Et pourtant là. Semblable mais différente. Qui est cette Molly ? Certains veulent la voir disparaître. D’autres brûlent de la capturer, de percer à jour les secrets de sa nature étrange.
L’objet d’enjeux qui la dépassent, voilà ce qu’est Molly. Condamnée à fuir, à tenter de survivre. Avant de peut-être, enfin, apprendre à vivre…

Le Bélial – 128 pages – 9,90 euros (broché) – 4,99 euros (livre numérique).
ISBN : 9782843449642 – Voir sur le site du Bélial.

Une suite un peu moins morbide, qui offre un final de taille !

Je tiens à remercier les éditions Le Bélial pour l’envoi de cette novella. Je suis très très heureux de pouvoir vous parler de cette suite que j’attendais avec impatience ! J’ai subi les affres de Tade Thompson avec Les Meurtres de Molly Southbourne. Et je dois dire que c’était assez violent. J’avais littéralement dévoré la novella, d’une intensité exceptionnelle.

Forcément, en ayant été aussi fortement comblé par cette première lecture, j’ai espéré que cette suite s’avère tout aussi intéressante. J’ai constaté un léger changement de ton. La violence est moindre, l’intensité du récit également. Le côté morbide disparaît légèrement pour laisser la place à une intrigue placée sur le signe du scénario. Il faut suivre les traces de la double de Molly encore vivante pour comprendre comment elle va s’en sortir et survivre !

Une novella de haute voltige au déroulé intéressant !

Autant j’apprécie Tade Thompson pour ses novellas, autant moins pour ses romans. Le format court lui réussit mieux ! Cette fois-ci, le pari est encore une fois tenu. J’ai été heureux de pouvoir suivre les démêlés de Molly-bis avec la vie réelle. Entre ses pensées qui se tournent vers son passé et sa survie au jour le jour, le contraste est immersif. Sa mère, la véritable Molly, lui a tout appris. Pourtant, elle songe à contredire ses enseignements pour suivre sa propre voie…

Molly-bis va aussi faire la rencontre de nouveaux personnages. C’est par ce biais qu’elle se révèle davantage et que de l’empathie se crée. Son passé surgit par moment, alors que des troubles viennent perturber son parcours. Elle semble comme perdue et obnubilée par ses sœurs disparues.

Malgré le nombre peu élevé de pages, la nouvelle Molly a su se constituer une personnalité qui lui est propre, tout en déjouant les nombreux pièces placés sur sa route. Cette novella présente son envol vers la vraie vie, alors que ses repères tendent à disparaître…

Tade Thompson signe un coup de maître, et offre un final de taille à cette histoire teintée d’étrangeté et de folie. Et si la mort ne résolvait pas tous les problèmes ?

Ma note : 4,5/5

Quentin Turquet

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Des conseils de lecture sur tous sujets. Du développement personnel aux romans de science-fiction. Découvrez ma passion pour la lecture, l'écriture et les expériences extraordinaires, au-delà du paranormal et des rêves lucides !

Voir les Articles