La Quête du Tigre, de Colleen HouckDe retour en Oregon, Kelsey essaie tant bien que mal de retourner à une vie normale et d’oublier ses sentiments pour Ren. Mais une menace plane, la forçant à retourner en Inde où Kishan, le sombre et fougueux frère de Ren a lui aussi succombé à la malédiction du tigre. Malmené par le danger, les rêves prémonitoires et ce que leur dicte leurs cœurs, le trio devra rester soudé pour lever à nouveau la malédiction…

Pocket Jeunesse – 374 pages – 17,90 euros.

Une quête mythique au cœur de l’Inde et de ses secrets !

J’ai adoré la lecture de La Malédiction du Tigre, premier tome de cette saga enchanteresse qui nous emmène dans les tréfonds de l’Inde et de ses mythes les plus insensés ! Après seulement deux tomes, on se rend compte que cette série est une mine de savoir qui développe notre culture tout en nous coupant littéralement du quotidien. C’est avec une efficacité sans faille que Colleen Houck nous entraîne avec elle et avec ses tigres dans une histoire des plus intrigantes.

Kelsey a décidé de rentrer chez elle, loin de la jungle indienne et de ses tourments. Mais elle est loin de se douter que, déjà, sa vie passée en ces terres lointaines va terriblement lui manquer. À peine au moment du décollage de son avion, elle va regretter son choix et va vouloir revenir dès que possible, mais sa vie quotidienne va très vite la rattraper. Le seul objet en sa possession qui retient ses pensées en Inde est Fanindra, la déesse des serpents qu’elle a emporté avec elle pour sa protection.

Une fois de retour dans son pays natal dans l’Oregon, Nilima vint à sa rencontre pour l’emmener chez elle à Dallas. Sauf que la route que va emprunter Nilima n’est pas tout à fait celle que Kelsey a l’habitude de prendre. Cette dernière a eu toutes les raisons de s’inquiéter, puisque ce n’est pas chez elle qu’on la conduit, mais dans une autre maison, qui lui appartient entièrement, non loin de sa famille d’accueil. Mais elle n’est pas au bout de ses surprises. M. Kadam l’a aussi inscrite dans une prestigieuse école, la Western Oregon University.

M. Kadam souhaitait le bien de sa protégée. Il a même pensé à lui faire découvrir une toute nouvelle activité : le wushu, un art martial chinois. Kelsey va débuter sa rentrée et c’est là qu’elle va faire de nouvelles rencontres, à commencer par Artie, l’adjoint du prof de latin, qui va lui proposer un rendez-vous. Ses cours de wushu vont aussi être l’occasion de faire la connaissance de Li, le petit-fils du vieux maître Chuck. Un peu plus tard, c’est un dénommé Jason qui voudra l’emmener voir un match de football américain.

De toutes ses sorties, c’est avec Li que le courant passe le mieux, comme un petit quelque chose indescriptible qui relie deux personnes sans qu’on ne sache pourquoi. Kelsey appelait régulièrement M. Kadam qui l’informait sur la traduction des symboles qu’elle avait auparavant photographié. Sa nouvelle quête commençait à prendre forme, il était question d’épreuves qui se dérouleraient dans quatre maisons

Le matin de Noël, alors qu’elle se trouvait chez Sarah et Mike, la sonnette retentit. Elle n’attendait pourtant personne ce soir-là, pas plus que sa famille adoptive. En ouvrant, elle découvrit Ren, sur le seuil de la porte, qui semblait l’attendre avec impatience.

Des personnages et des tigres attachants qui font face à une terrible menace…

La Quête du Tigre est un second tome très envoûtant qui nous met face à des personnages très attachants et charismatiques. Ren et Kishan sont deux protagonistes emblématiques de cette saga, à n’en plus douter, de même que M. Kadam qui a toujours la science infuse et la sagesse nécessaire pour diriger comme pour venir en aide au petit groupe lors de leurs différentes quêtes. Sans oublier Kelsey, héroïne de cette série, qui n’a pas peur de l’inconnu et de laisser sa vie entre les mains de personnes qu’elle ne connait que depuis très peu de temps. Lokesh est un personnage énigmatique dont on a envie de découvrir les véritables motivations.

J’ai beaucoup apprécié les mythes développés dans ce second tome. Ils sont à la limite du surnaturel, avec des créatures légendaires, des décors fabuleux et des scènes au réalisme saisissant. On s’attache beaucoup à la volonté des personnages de vouloir mettre un terme au sortilège qui touche les deux tigres. M. Kadam a toujours plus d’un tour dans son sac pour faire avancer les choses là où tout semble perdu. Il y a énormément d’émotions véhiculées dans ce récit, au travers des événements et des sentiments ressentis par Kelsey et Kishan.

Cette lecture est riche en connaissances sur l’Inde et ses mystères. J’avoue en être très intéressé tellement le sujet est passionnant. Il faut dire que l’auteure sait raconter et sait romancer ses propos, tellement même que les pages tournent sans même qu’on ne s’en rende compte. Cette intrigue est pleine de bouleversements dans une ambiance mystérieuse, presque magique, où le surnaturel vient prendre place au profit du réel.

Ma note : 4,5/5

Commentaires

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It