La Guerre des Clans - Cycle 1 : À feu et à sang, de Erin HunterAu sein du Clan du Tonnerre, Cœur de Feu est devenu un valeureux guerrier. Une chance ! Il aura besoin de toutes ses forces pour déjouer les plans diaboliques de Griffe de Tigre qui cherche à lui nuire et à l’exclure de son clan. Sans parler des accidents et maladies qui s’abattent depuis quelque temps sur sa tribu. Lorsque le clan voisin, celui du Vent, est chassé de ses terres, sa méfiance grandit encore. Déchiré, Cœur de Feu s’interroge : comment aider les autres quand on doit se défendre soi-même ?

Pocket jeunesse – 384 pages – 15,20 euros.

Une double position délicate pour Cœur de Feu, qui doit jongler entre sa survie et celle de ses congénères, alors que l’hiver s’impose sur les Clans…

J’ai enfin sous mes yeux la suite des aventures de Rusty, que dis-je, Cœur de Feu, valeureux guerrier qui a su prendre ses marques au sein du Clan du Tonnerre. Rien n’a été simple pour ce jeune chat domestique ayant décidé de quitter son confort quotidien pour la forêt dont il méconnaissait encore tout ! De sacrées histoires se déroulaient en dehors des murs de son ancien habitat alors qu’il demeurait dans l’indifférence la plus totale. Mais désormais il n’était plus le même, et un combat de tous les jours l’attend pour convaincre les autres chats du bien-fondé de sa présence auprès d’eux.

Le prologue nous entraîne sur les traces du Clan du Vent. Ils ont été chassés de leur territoire, et la crainte d’affronter de nouveau le Clan de l’Ombre était dans toutes les têtes. Jamais ils n’avaient subi pareille défaite, au point de se défaire de leurs habitudes les plus ancrées. Ayant jusqu’à traverser le Chemin du Tonnerre, le Clan du Vent put se mettre à l’abri de ses ennemis. Mais d’autres menaces planaient sur eux. Des Bipèdes étaient présents là où ils s’étaient réfugiés. Un feu brûlait non loin d’eux, et un des Bipèdes lança un objet en direction des chats. La dure réalité les frappait de plein fouet, et ils allaient devoir apprendre à survivre de nouveau, loin de leurs terrains de chasse et de leurs proies appétissantes

Cœur de Feu avait froid sous sa robe de poils encore trop mince pour la saison hivernale. Il se remémorait la victoire de son Clan, mais aussi la défaite cuisante du Clan du Vent. Le Clan de l’Ombre avait eu le dessus sur eux, avant l’intervention de Cœur de Feu et de ses coéquipiers. Étoile Brisée, chef du Clan de l’Ombre, avait battu en retraite avec quelques-uns de ses compagnons, qui avaient décidé de fuir le champ de bataille lorsque l’avantage fut perdu. D’autres combattants du Clan de l’Ombre restèrent sur les lieux, et acceptèrent une trêve avec le Clan du Tonnerre. Mais malgré tout cela, Cœur de Feu avait encore de vieux démons en tête, et il devait prévenir Étoile Bleue des agissements de son lieutenant Griffe de Tigre. Ce dernier aurait mis à mort Plume Rousse, tout en inventant une version bien différente des faits qu’il avait partagé à sa chef de Clan au retour d’un de ses combats…

Une intrigue explosive aux enjeux qui dépassent les frontières du Clan du Tonnerre !

Je ne saurai pas dire si lire le premier tome était le plus complexe pour entrer dans cette histoire. J’avais vraiment eu beaucoup de mal à mettre un nom sur chacun des chats qui composent cette intrigue, surtout lorsque l’auteur commençait à les nommer par leurs surnoms ou avec la couleur de leur pelage, voilà qui m’avait perdu. Mais maintenant, j’ai l’impression de me souvenir d’une bonne partie d’entre-eux, et cela représente un frein en moins lors de lecture de ce second opus. Bon, il y a tout de même de nouvelles petites têtes, donc de nouveaux noms à ancrer en mémoire, sans parler de ceux qui évoluent dans la hiérarchie, et dont le pseudonyme change quelque peu également. Même si j’ai trouvé cet aspect moins complexe, il n’en demeure pas moins une épreuve de taille pour pouvoir s’immiscer avec brio au cœur des tourments et des ambitions de l’ensemble des protagonistes chats ! 😛

Ce qui m’a frappé, c’est la qualité de cette intrigue, qui apparaît claire et limpide. Il n’y a aucune difficulté à la comprendre et à suivre son cheminement. On comprend aisément que Cœur de Feu va se retrouver dans des situations des plus délicates, alors que toute occasion est bonne pour lui rappeler ses origines ! C’est dans ce contexte que chacune de ses actions doivent être mûrement réfléchies pour ne pas attirer la colère de Griffe de Tigre, lieutenant du Clan du Tonnerre, auquel il appartient. Mais ce dernier mijote des plans étranges, et Cœur de Feu va mettre le museau dans des complots mystérieux qu’il aurait mieux valu éviter comme la peste. Mais ce n’est pas le seul chat dont les actions vont aller jusqu’à bouleverser sa vie et sa façon de faire. L’amitié vaut-elle tous les sacrifices, alors que sa place dans le Clan semble être mise à l’épreuve sans arrêt ?

J’ai l’impression que cette lecture me paraît beaucoup plus intéressante dans ce second tome. Je me sens davantage en lien avec les enjeux du Clan du Tonnerre, et même de ceux des autres Clans. Les scènes d’action ne manquent pas, ni même celles où mon cœur s’est mis à battre plus que de raison pour empêcher Cœur de Feu de mener telle ou telle action par manque de réflexion de sa part, et en songeant aux conséquences. C’est un chat très valeureux et très touchant, un peu comme Plume Grise et tant d’autres encore. Croc Jaune, la guérisseuse n’est pas en reste, puisqu’elle fournit de l’aide à tous ceux qui en ont besoin, malgré son histoire et ses appartenances passées. C’est une lecture qui m’a fait passer par des émotions contraires, entre la joie de découvrir des instants de bonheur, et la haine de voir certains événements se produire de façon délibérée et sans aucune limite !

Ma note : 4,5/5

Soumettre un commentaire

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It