Jamie Drake : L'équation cosmique, de Christopher EdgeEt si nous n’étions pas seuls dans l’Univers ?
Le père de Jamie Drake est un célèbre astronaute, en mission dans la Station spatiale internationale. Son objectif : trouver une forme de vie extraterrestre. Sur Terre, cette fabuleuse expédition déchaîne les passions. Pour Jamie, c’est différent. Son père lui manque. Un soir, le jeune garçon pénètre dans un observatoire abandonné. Une manipulation malheureuse de son portable, et Jamie entre
en contact avec un être venu d’ailleurs ! Sa vie va être totalement bouleversée…

Hatier – 219 pages – 11,95 euros.

Un roman jeunesse épatant qui sait ouvrir la curiosité vers les sciences de l’espace !

Je tiens à remercier tout d’abord les éditions Hatier, en partenariat avec Babelio pour l’opération Masse Critique, de m’avoir sélectionné pour découvrir cette histoire. J’avais déjà eu l’occasion de fouler les mots de cet auteur dans le premier ouvrage de cette même collection avec Albie Bright : Les Mondes Multiples. Je trouve ces courtes histoires très intéressantes et toujours liées à ce même domaine qui me passionne : la science.

Une histoire débute habituellement par son commencement. Mais comment faire quand on ne sait pas vraiment par où il commence ? Il y a eu l’univers, notre étoile et la formation du système solaire, avec des planètes plus ou moins chaudes, selon la distance qui les sépare du soleil. Mais il y a aussi la famille Drake, originaire de la planète Terre, et le célèbre Dan Drake. Il est le père, mais aussi un célèbre astronaute que tout le monde connaît. Actuellement, le père de Jamie et de Charlie se trouve à quatre cent kilomètres au-dessus de leurs têtes, tournoyant à une vitesse folle en orbite autour de la Terre. Jamie était triste, vendredi serait le jour de son anniversaire, alors que son père, quant à lui, allait devoir réaliser une sortie dans l’espace pour venir à bout d’une mission des plus importantes pour l’avenir

Dans l’école de Jamie, on fête la semaine de l’espace. Toutes sortes d’ateliers viendraient ponctuer cette semaine scolaire, comme pour parfaire les actes que Dan Drake allait effectuer. Mme Solomon, sa professeure, avait lancé un sujet de réflexion pour sa classe. Celui d’inventer un extraterrestre. Jamie était bien accompagné, surtout par une jeune camarade du nom de Minty, qui croyait dur comme fer que les aliens existaient. Elle prenait d’ailleurs pour appui les vidéos publiées sur YouTube montrant ces êtres étranges, comme preuve irréfutable de leur existence. Bientôt, ce vendredi, sera le jour où le commandant Dan Drake irait se lancer à la recherche d’autres formes de vie, au travers d’un projet inédit.

Un jeune personnage auquel on peut s’identifier aisément, qui tente le tout pour le tout dans le but de sauver ce qu’il a de plus cher au monde…

Encore une fois, je ne peux que m’incliner devant le génie de l’auteur. Il sait mettre en lumière des faits complexes et difficiles à appréhender pour que de jeunes lecteurs puissent les comprendre et ouvrir leurs connaissances à ses propos. Un roman devrait toujours contenir un peu de savoir, pour qu’il puisse rester en mémoire, c’est ce que celui-ci fait avec brio. La suite de Fibonacci en est un exemple concret. Voilà quelque chose que je connaissais, mais dont j’ai oublié le nom entre temps. Ce concept est fort intéressant et explique de nombreuses choses sans vraiment que l’on puisse comprendre son origine. C’est comme un mystère qui est résolu, mais qui en dissimule un encore plus vaste. Ce roman lance des pistes et tend des perches et donne clairement envie de s’enfoncer plus profondément encore dans la découverte des sciences souvent méconnues, car peu médiatisées.

C’est avec un style d’écriture accessible que l’auteur m’a entraîné dans une intrigue simple mais d’une efficacité certaine. J’ai trouvé le jeune Jamie Drake à la fois très intéressant, et dégageant beaucoup d’émotions. Je me suis retrouvé à vivre une courte part de sa jeune existence, qui demeurera sûrement la plus stressante et la plus enrichissante. Il doit faire face à des événements qui vont perturber son quotidien, et même si au premier abord il en vient à croire que tout ceci n’est pas réel, la réalité va venir le frapper de plein fouet pour le remettre dans le chemin qui est désormais le sien. Je ne sais pas ce que je donnerai pour vivre ce qu’il vit dans le début de cette intrigue. Son père, Dan Drake, ne lui vole pas la vedette, en tout cas pas pour le lecteur que je suis. Et pourtant, il y aurait de quoi, le voilà parti dans l’espace, à bord de la station spatiale internationale pour une mission des plus incroyables…

Ce qu’il y avait de plus beau au cours de cette lecture ? Ce sont les descriptions. Certaines sont formidables et d’une beauté sans égale. Il faut beaucoup d’imagination pour créer de toutes pièces une civilisation extraterrestre, c’est une prouesse réussie pour l’auteur. Il y avait même un peu de poésie dans ses mots, une façon pour lui de faire comprendre que l’univers recèle bien des secrets devant lesquels nous ne savons rien. Le sujet abordé, à savoir la recherche d’une espèce dotée d’une intelligence certaine, est au cœur des questions les plus folles sur la vie en elle-même. Mais le plus important dans tout cela, c’est de laisser les frontières du monde connu se briser pour s’ouvrir à ce qu’il peut exister ailleurs. Et peut-être que la réalité dépassera la fiction, cette fiction, et que nous serons émerveillé par ce qui nous attend.

Ma note : 4,5/5

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 📚 Quentin Turquet (@blog_acaniel) le

Soumettre un commentaire

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It