Dystopie

Divergente – Allégeance, de Veronica Roth


Divergente - Allégeance, de Veronica RothLe règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature.
Tris et ses amis refusent de s’y soumettre.
Ils doivent s’enfuir.

Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ?

ET SI TOUT CELA N’ÉTAIT QUE MENSONGE ?

Nathan – 461 pages – 16,90 euros.

 

Une fin explosive autant en actions qu’en émotions !

Nous voici déjà sur le troisième et dernier tome de cette saga dystopique. Même s’il reste tout de même un ultime livre sur le point de vue de Quatre, qui me reste encore à lire pour clôturer les Divergentes. A l’inverse du début du tome précédent, l’action est beaucoup plus longue à se mettre en place. On assiste à quelques péripéties dans la suite des événements importants qui se sont déroulés juste avant. Evelyn Johnson a pris le contrôle de la ville avec ses alliés les sans-factions, alors que le secret si bien dissimulé vient à apparaître à tous : une vidéo sur laquelle Edith Prior révèle la vérité sur les Divergents et leur nécessité dans la continuité de l’espèce humaine. Plus qu’un simple appel aux Divergents, leur rôle devient limpide : ils doivent quitter la ville et partir au-delà de la Clôture, là où leur destin les attend. Sauf que l’idylle tant espérée recèle encore bien des mystères ! 🙂

Alors qu’Evelyn, la mère de Tobias (ou de Quatre, c’est comme vous voulez, c’est la même chose !) tend à mettre en place une dictature pour contrer la règle des factions en les anéantissant, elle va interroger Tris et son fils pour tenter de démêler le vrai du faux sur la diffusion de cette vidéo. Ce qui, pour elle, est un véritable acte de trahison. Peu après, une manifestation d’envergure, lancée par les sans factions, émerge du chaos. Ces derniers se rendent sur la place où se déroule habituellement la cérémonie du Choix dans le but de détruire les coupes des factions et tout ce qui s’y rapporte.

Tous ces événements vont précipiter le choix de Tris et ses compagnons à s’engager vers l’extérieur de la ville, au-delà de la Clôture. Là où quelqu’un ou quelque chose semble attendre les Divergents…

Des explications et des mystères enfin élucidés !

Tout ce que je peux dire, c’est que je n’ai pas ressenti d’ennui lors de cette lecture. C’est ce que je ne peux pas reprocher à cette saga : elle sait tenir son lecteur et l’amener jusqu’au bout. Même si la première moitié de ce livre est destinée à en apprendre davantage sur le monde qui se trouve derrière la Clôture, certaines explications sont les bienvenues et participent à l’avancement de l’intrigue. Les seuls moments de flottement que j’ai pu relever sont les scènes où Tris se contente de se remémorer une énième fois son passé. Je comprends sa douleur et la difficulté d’assumer ses choix, mais peut-être faut-il ne pas trop en faire pour attirer l’empathie, au risque de la voir se briser.

Personnellement, ce dernier tome a été une révélation pour le personnage de Tobias, qui sait toujours aller où il le faut et prendre les bonnes initiatives. Il a beaucoup évolué au fil des événements, tout comme les autres personnages, qui se détestent, se pardonnent, et conservent parfois un peu de rancœur au fond d’eux-mêmes.

J’ai aimé la description faite des États-Unis, de l’histoire en règle générale qui a conduit le gouvernement de l’époque à mettre en place de telles mesures, même si elles apparaissent surdimensionnées par rapport au problème. On se rend compte que rien n’a été laissé au hasard et que tout a son importance, jusque dans les réservoirs des véhicules, l’application des sérums et les systèmes de vidéosurveillance qui balaient la ville en continu.

Il m’a fallu quelques pages pour comprendre que le point de vue de narration changeait en fonction des chapitres, qui se partagent entre Tobias et Tris. J’ai largement apprécié Allégeance, jusqu’à ce final poignant et cet épilogue plein d’espoir. 😉

Ma note : 4/5

Suspense
Sérum, Saison 1, Épisode 1, de Henri Lœvenbruck et Fabrice Mazza
Fantastique
L’Entrevie, de Richard Taleman
Fantastique
Autre-Monde : Genèse, de Maxime Chattam
Il n'y a aucun commentaire.

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)