Connexions secrètes, de Lucas Courage« Je m’appelle Lucas Courage. Je n’ai pas choisi ce nom ni d’avoir un pouvoir extraordinaire, mais secret. Je n’ai pas choisi d’avoir un père espion, ni d’être recruté avec lui par le Président de la République pour démanteler un réseau de terroristes. Je n’ai pas choisi non plus l’aventure, les poursuites, les énigmes … Partir au Shahistan, être pris en otage, assister à des assassinats … ! Je n’ai pas choisi de vivre, comme dirait Manon – Ah Manon … – Je n’ai pas choisi de vivre dans ce monde de dingues ! »

Scrineo – 288 pages – 12,90 euros.

Un roman jeunesse survolté qui mêle espionnage et secret d’État !

Je tiens à remercier les éditions Scrineo pour l’envoi de ce roman. Connexions secrètes est une histoire qui éveille ma part d’enfant. Cette part qui m’incitait à créer mes propres histoires, à devenir quelqu’un comme Lucas Courage ! Sauf que lui, bon, a eu beaucoup de chance dans sa malchance. En plus d’avoir du courage, comme son nom l’indique, il est aussi très chanceux !

En ce premier jour de juillet, le beau temps est de la partie. Les grandes vacances ont commencé tôt. Je remercie les épreuves du bac, c’est grâce à elles si le lycée ferme en juin pour les classe de seconde. C’est la dernière année sans examens, alors autant en profiter ! Je suis plutôt flemmard, alors je n’ai pas organisé mes vacances. Des potes me parlaient d’un plan pour aller à Barcelone, mais ça ressemble fort à un plan foireux, avec eux j’ai l’habitude. Dans le pire des cas, j’irai à Saint-Jean-de-Luz avec mon père au mois d’août. On se promène sur le pont des Arts, à Paris. Les quais de Seine sont déserts, ce qui les rend d’autant plus agréables. Près du Louvre, les accès sont bloqués. Mon père pense immédiatement à une visite officielle, vu le déploiement des forces de l’ordre.

Ce doit être une visite présidentielle, se dit le père de Lucas. Autrefois, il aurait été au courant de chaque événement de cette ampleur, mais désormais, son quotidien avait bien changé. Il ne regrette pas pour autant ce changement brusque de carrière. Travailler dans les services secrets, en plus d’occuper un emploi, était devenu une situation trop difficile. Surtout après le décès de sa femme. Il n’arrivait plus à gérer seul son fils. La situation s’était profilée d’elle-même. Une délégation présidentielle arrive rue Rivoli, et il semble que le président américain soit présent. Là, devant tout le personnel de la sécurité ameuté pour l’occasion, le président américain va se faire enlever de façon subite et impromptue…

Lucas Courage, un jeune homme impliqué dans le sauvetage de son pays contre les adorateurs d’une déesse !

C’est une lecture dépaysante, rafraîchissante et plaisante. J’ai été tout de suite pris dans l’histoire, un excellent point pour un roman qui s’adresse à un public jeunesse ! L’écriture et le vocabulaire aident à visualiser les scènes et les personnages avec une facilité déconcertante. J’ai beaucoup aimé cette façon de lancer l’élément perturbateur, quasiment au tout début de l’intrigue. Un léger suspense s’installe et poursuit son ascension. J’ai eu envie de savoir ce qu’il allait advenir de Lucas, de son père et des autres personnes qui se sont retrouvées entraînées avec eux dans une sordide histoire. Le sujet de ce roman n’est pas sans rappeler les conflits qui se déroulent en Iran et dans les pays limitrophes de cette région du globe. Le principal suspect est une déesse. Une religion s’est dressée, avec des atouts non négligeables. Persuader les gens de leur bonne foi, pour leur montrer que le monde sera meilleur en choisissant de rejoindre leur culte. Un monde différent, altermondialiste, qui stopperait l’hypocrisie, le mensonge et la surconsommation. Voilà de quoi faire réfléchir !

Mais dans tout culte agressif, il y a un hic. Et enlever le président des États-Unis pour se mettre sur le devant de la scène n’était peut-être pas la meilleure des solutions. Néanmoins, tout part de là ! L’intrigue se construit autour de ce jeune personnage qu’est Lucas, au caractère parfois bien trempé, et doté d’une puissance mentale folle. D’ailleurs, en parlant de ça, il dispose même d’un don capable de le sortir de pas mal de situations malencontreuses ! J’ai beaucoup aimé la manière dont cette histoire m’a imprégné. Elle se lit d’ailleurs très rapidement, alors vous n’avez pas d’excuse pour vous lancer d’une traite dans la découverte de cette France en proie à une menace totale. Dans notre société moderne, les systèmes informatiques sont devenues des cibles de choix…

Connexions secrètes offre un moment de lecture fort agréable, qui met en scène des moments de lutte, des trahisons, des énigmes et une enquête acharnée pour anéantir les fauteurs de trouble. Derrière tout cela, une histoire d’amour s’élève peu à peu, mettant un peu de douceur dans ce monde de brutes épaisses et de personnalités douées avec l’informatique ! 😛

Ma note : 4/5

Quentin

Blogueur littéraire

A propos de l'Auteur

Chroniques audiovisuelles, escapades culturelles et chroniques littéraires des littératures de l'imaginaire : Science-fiction, Fantasy et Fantastique - SFFF.

Voir les Articles