Captain America : First Avenger - Marvel Studio1941. Volontaire pour participer à un programme expérimental de l’Armée américaine, le frêle et fragile Steve Rogers se retrouve transformé en super soldats. Désormais connu sous le nom de Captain America et placé sous le commandement du Colonel Chester Phillips, il va devoir affronter le diabolique Crâne Rouge et déjouer les terribles plans de l’HYDRA, organisation scientifique secrète des nazis…

Réalisateur : Joe JOHNSTON

Personnages principaux : Chris EVANS – Steve Rogers / Captain America, Hayley ATWELL – Peggy Carter, Sebastian STAN – James « Bucky » Barnes, Tommy Lee JONES – Colonel Chester Phillips, Hugo WEAVING – Johann Schmidt / Crâne Rouge.

Durée : 2 heures 04 minutes.

Sortie au cinéma : 2011.

Une aventure uchronique sur la Seconde Guerre Mondiale et l’apparition du premier super-héro Marvel !

Captain America : First Avenger évoque l’apparition du tout premier héro qui deviendra alors le leader de la future équipe des Avengers. C’est dans les années 40, lors de la Seconde Guerre Mondiale, que l’intrigue se déroule. C’est dans un univers uchronique, peuplé de nazis à la technologie surdimensionnée, que Captain America va devoir prendre ses marques et mener à bien son combat contre les forces allemandes. Au niveau du casting, Chris Evans joue le rôle principal de Captain America, alias Steve Rogers. Il est accompagné de Peggy Carter et de James Barnes, respectivement joués par Hayley Atwell et Sebastian Stan. Ils vont former une alliance pour combattre Crâne Rouge, alias Johann Schmidt, interprété par Hugo Weaving.

Dans les premières images du film, l’histoire nous emmène au cœur de l’Arctique, où une mystérieuse épave est découverte, avec, à l’intérieur, un objet circulaire bleu, rouge et blanc. On se retrouve ensuite embarqués dans un flash-back qui nous amène dans les années 40, là où la majeure partie de l’intrigue va se dérouler. Johann Schmidt n’a qu’une seule volonté en tête : mettre la main sur le cube cosmique, qui lui permettrait d’obtenir une énergie titanesque pour mettre ses plans à exécution. Pour ce faire, il va se rendre dans un village et entrer dans une église, là où est dissimulé l’objet qu’il recherche. Il va parvenir, sans mal, à l’obtenir et débuter ses créations.

Captain America : First Avenger - Marvel Studio

Steve Rogers cherche à intégrer l’armée américaine, mais son physique ne lui permet pas d’être pris au sérieux par le recruteur. Il est donc refoulé. Il va ensuite se rendre dans un cinéma, où une bande-annonce sur le recrutement dans l’armée est diffusée, ce qui n’est pas au goût d’un spectateur qui ne cesse de réclamer le dessin animé. Steve Rogers s’interpose et demande son respect, il va ensuite se faire prendre à partie en dehors du cinéma. C’est là que son ami Bucky va l’aider et l’emmener dans une exposition. Là, il va apercevoir la dernière invention de Howard Stark et Steve va ensuite se rendre à un stand de recrutement de l’armée. Son ami lui conseille de renoncer à l’armée. Cependant, Steve va aller contre l’avis de Bucky et lui faire part de son intérêt pour l’armée. Ce discours sera entendu par le docteur Abraham Erskine qui décidera que Steve est le meilleur élément dans le but de créer une armée de super-soldats.

Captain America : First Avenger - Marvel Studio

Une histoire palpitante menée par des personnages attachants !

Ce film présente une histoire intéressante dans la trame du temps. On se retrouve au beau milieu des années 40, là où la guerre fait rage à des milliers de kilomètres, dans un univers américain plein de charme où le calme ambiant peut être rompu à tout instant par leurs ennemis. Ces derniers disposent d’une technologie de pointe qui nous mène dans le futur de l’armement, où l’armée allemande se dote de lasers et de véhicules modernes de toutes sortes. Ils n’hésitent pas à imaginer des techniques d’attaque et d’espionnage ambitieuses pour dominer le monde.

Le personnage de Steve Rogers est l’élément central de ce film. Il est à la fois empathique dans la première partie, plutôt malin et d’un mental suffisamment puissant pour se dévouer totalement à son pays. Il incarne le cliché américain d’un homme prêt à mourir pour sa patrie. Il devient de plus en plus charismatique à mesure de son avancée dans l’intrigue. Il va faire la rencontre de Peggy, qui n’a de cesse de croire en lui, malgré ses faibles capacités physiques. Tous les deux sont des personnages extrêmement attachants qui donnent à l’histoire un aspect humaniste.

Le scénario est palpitant du début à la fin, et sait mettre en scène toutes les aventures et mésaventures rencontrées par le personnage de Captain America. Ce film bourré de charme et à l’ambiance particulière nous transporte dans les débuts de l’ère des Avengers tout en nous offrant un divertissement de taille. La volonté surhumaine de Steve Rogers est une qualité immense qui lui confère un tempérament sérieux et donne le ton au film. Captain America : First Avenger est une aventure exaltante qui nous entraîne sur les traces de son passé et nous offre une histoire fictive de la Seconde Guerre Mondiale.

Ma note : 4,5/5

 

Commentaires

Ne ratez rien des nouveaux commentaires ! =)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It